Agence QMI
Agence QMI

1,283 milliard $: Ottawa va investir dans le Réseau électrique métropolitain

1,283 milliard $: Ottawa va investir dans le Réseau électrique métropolitain

Photo Courtoisie

Agence QMI

MONTRÉAL - Le gouvernement fédéral annoncera jeudi qu'il investit 1,283 milliard $ dans le projet de Réseau électrique métropolitain (REM) piloté par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

C'est exactement le montant qui était demandé par le gouvernement du Québec pour mener à bien cet important projet de transport collectif dans la grande région de Montréal.

L'annonce sera faite en matinée par Justin Trudeau à la Gare centrale de Montréal. Pour l'occasion, le premier ministre du Canada sera accompagné de son homologue québécois, Philippe Couillard, ainsi que du maire de Montréal, Denis Coderre, et du chef de la direction de la CDPQ, Michael Sabia.

L'annonce de cette contribution du fédéral était attendue depuis plusieurs mois. Dans son dernier budget, le gouvernement de Justin Trudeau n'avait pas pris d'engagement ferme concernant ce projet.

De son côté, le gouvernement Couillard a déjà annoncé qu'il comptait investir 1,28 milliard $ dans le REM, soit 24,5 % du coût total.

CDPQ Infra, la filiale de la Caisse de dépôt qui gère le projet, injectera la majorité du financement, soit 2,67 milliards $, ou 51 % du coût total.

Évalué à 6 milliards $, le Réseau électrique métropolitain comportera 27 stations réparties sur un réseau de 67 kilomètres déployé sur l'île de Montréal, à Laval, sur la Rive-Sud et la couronne nord. Il doit notamment relier l'aéroport Montréal-Trudeau au centre-ville. Sa mise en service est prévue en 2020, mais l'échéancier pourrait accuser du retard parce que l'adoption du projet de loi devant lancer les travaux risque d'être retardée à la fin de l'été.

Déjà cinq consortiums ont été présélectionnés pour les divers aspects du projet. CDPQ Infra doit dévoiler d'ici l'automne les deux groupes ayant remporté la mise.

Quelques informations sur le REM

  • Projet de 6 milliards $
  • 27 stations, dont certaines se connecteront au métro de Montréal
  • 200 voitures avec une capacité de 150 passagers chacune
  • Tracée de 67 km comprenant 4 antennes, dont l'une reliant l'aéroport Montréal-Trudeau au centre-ville
  • Connexion avec 9 terminus d'autobus et 13 stationnements incitatifs
  • Il s'agira du 4e plus grand réseau de transport automatisé au monde
  • Le service sera offert 20 heures par jour, 7 jours sur 7


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos