Ameli Pineda
Agence QMI

Le tracé du SLR ne sera pas modifié, dit Coderre

Le tracé du SLR ne sera pas modifié, dit Coderre

Denis Coderre.Photo Toma Iczkovits / Agence QMI

Ameli Pineda

MONTRÉAL - L'Est de Montréal est loin d'être négligé, dit le maire Denis Coderre pour qui le projet de train électrique reliant la Rive-Sud à l'ouest de l'île n'empêchera pas le prolongement de la ligne bleue du métro.

«Chacun peut essayer de tirer la couverte de son bord, mais tout le monde est au courant que c'était ça le plan. Le mandat de la Caisse c'était d'avoir un lien entre la Rive-Sud et l'ouest», a fait valoir M. Coderre.

Le 22 avril dernier, des maires de l'Est de la Ville ont déploré être négligé par le tracé proposé par la Caisse de dépôt et placement du Québec, responsable du projet.

Le maire Coderre a prévenu qu'aucune modification n'est à apporter aux plans présentés.

«Le tracé, ils peuvent le conserver, mais la priorité devrait être d'annoncer le prolongement de la ligne bleue. La lecture qu'on a de la situation, c'est qu'on va nous mettre de côté parce que sincèrement, les annonces devraient déjà être faites», a mentionné Luis Miranda, maire d'Anjou.

Au sein même de l'équipe du maire, des élus ont fait d'autres propositions pour compléter le tracé.

Alan De Sousa, maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, a envoyé une lettre au ministre des Transports, Jacques Daoust, pour lui signifier qu'un prolongement de la ligne orange jusqu'à la station Bois-Franc contribuera au succès du projet.

«On ne veut pas changer le tracer, on ne fait que souligner qu'avec ce prolongement, il y aura un meilleur arrimage», assure M. De Sousa.

Celui-ci assure qu'il appuie d'abord un prolongement de la ligne bleue, mais encourage le gouvernement à profiter de la construction du nouveau garage à la station Côte-Vertu, pour prolonger de 2 km les stations.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos