Anne-Marie Provost
Agence QMI

Défi Vélo Mtl: améliorer l'expérience vélo à Montréal

Défi Vélo Mtl: améliorer l'expérience vélo à Montréal

Halt, un atelier de réparation de vélo avec pompe et outils.Photo courtoisie

Anne-Marie Provost

MONTRÉAL - Dix-huit équipes ont présenté dimanche leurs idées pour améliorer l'expérience vélo à Montréal au Défi Vélo Mtl, après deux jours de travail intense à partir de données fournies par la Ville, BIXI et la Société de transport de Montréal (STM).

Plusieurs projets se sont vus remettre des prix et des équipes ont bien l'intention de les réaliser dans le futur. En voici cinq qui ont retenu l'attention du journal 24 Heures.

Désir brûlant


Après avoir effectué des calculs à partir de données issues de l'application Mon RésoVélo et de compteurs, l'équipe Désir brûlant de Bartek Komorowski a pu estimer les endroits les plus achalandés en vélo et qui n'ont pas de pistes cyclables. La rue Ontario, la rue Sherbrooke, l'avenue Mont-Royal et le boulevard Saint-Laurent sont particulièrement fréquentés par les cyclistes. Désir brûlant et l'équipe Missing Links, qui a mis en évidence les liens manquant sur le réseau cyclable, ont gagné le prix pour la visualisation de données.

BixBox


Implanter près des évènements achalandés des stations de vélos itinérantes construites dans des conteneurs recyclés: c'est l'objectif que se sont donné Xavier Ochs et son équipe. Ceux qui ont gagné le prix de la solution la plus créative veulent démarrer un projet-pilote de trois à cinq conteneurs dès le printemps prochain.

Prévixi


Nick Franco, ancien employé de BIXI, et son équipe proposent à BIXI d'ajouter un onglet à leur application mobile. Celle-ci enverrait une alarme pour indiquer les stations où il reste des vélos et de la place sans que l'utilisateur ait à chercher sur la carte. Ils ont gagné le prix de la solution avec le plus grand impact. Le directeur général de BIXI, membre du jury, s'est montré enthousiaste devant leur idée.

My Biking Companion


Les parents qui font une sortie à vélo avec leurs jeunes enfants pensent sécurité. L'application My Biking Companion, présentée par Aurélie Bosc, génère le trajet le plus sécuritaire d'un point A à un point B, en tenant compte de facteurs comme le nombre d'accidents aux intersections, les chantiers, le trafic routier et la moyenne de vitesse des autres cyclistes. L'équipe a gagné le prix hors catégorie.

Halt


Les bornes de réparation de vélo font leur apparition à Montréal depuis quelques années et Halt veut proposer une solution à moindre coût aux arrondissements. Ils ont déjà vendus une borne à l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville l'été dernier et ils sont actuellement en démarchage pour que le privé finance l'installation de 14 autres bornes sur l'île l'année prochaine.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos