Améli Pineda
Agence QMI

Montréal va de l'avant avec des procédures judiciaires

Montréal va de l'avant avec des procédures judiciaires

Postes Canada veut cesser la livraison du courrier à domicile. Photo Archives / Agence QMI

Améli Pineda

Dernière mise à jour: 14-05-2015 | 19h40

MONTRÉAL - Montréal, Westmount, Laval et Longueuil entament des procédures judiciaires contre Postes Canada pour maintenir la livraison du courrier à domicile.

Les maires de ces villes iront devant la Cour fédérale pour contester la décision de Postes Canada de mettre sur pied des boîtes postales communes communautaires et de cesser la livraison du courrier à domicile.

«Ce n'est pas de gaieté cœur qu'on s'en va devant les recours judiciaires, a déclaré le maire de Montréal, Denis Coderre. On a dit qu'on était prêt à collaborer, mais ils y sont allé de façon statutaire et regardez ce que ça donner au bout de la ligne. Je ne dirais pas un gros mot, mais ça commence par B».

Ces municipalités estiment que Postes Canada a outrepassé ses compétences et qu'elle ne les a pas consultées. Elles soutiennent que cette société de la couronne contrevient à la Charte des droits et libertés en discriminant les personnes âgées et à mobilité réduite.

«On pense qu'on a un rôle à jouer comme ville dans cette décision, a soutenu M. Coderre. Ce n'est pas parce que c'est société de la couronne qu'elle peut faire ce qu'elle veut.»

Moratoire demandé

Le temps que la cause soit entendue, les maires demandent un moratoire. Le maire Coderre a également critiqué l'inaction du gouvernement conservateur dans ce dossier, soulignant qu'il espère que cette situation devienne un enjeu électoral.

Postes Canada n'est pas inquiète de ce recours.

«Nous sommes convaincus que notre plan peut soutenir tout examen juridique», a commenté Anick Losier, porte-parole de Postes Canada.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos