Union Montréal: cinq autres élus claquent la porte

Dernière mise à jour: 23-11-2012 | 13h21

MONTRÉAL - Les cinq élus de l'arrondissement de L'Île-Bizard—Sainte-Geneviève ont quitté à leur tour Union Montréal, vendredi, pour devenir indépendants.

Le conseiller de ville Richard Bélanger et les conseillers d'arrondissement Éric Dugas, Diane Gibb, Christopher Little ainsi que François Robert ont choisi de déserter en bloc l'ancien parti de Gérald Tremblay.

De plus en plus d'indépendants se joignent au nouveau maire Michael Applebaum qui a lui-même quitté son parti le 9 novembre dernier.

«Ce qui nous motive à démissionner, c'est qu'avec toutes les allégations qu'on entend à la commission Charbonneau depuis des semaines, nous on se sentait très mal à l'aise de continuer de siéger avec Union Montréal. Ce n'est que des allégations, mais on ne se sent pas à l'aise», a dit l'élu démissionnaire d'Union Montréal, Richard Bélanger.

«Pour ma part, c'est mon sixième mandat, les gens m'ont fait confiance à six reprises et je sentais que les citoyens étaient eux aussi mal à l'aise, a souligné M. Bélanger. On a toujours travaillé pour et avec la population. Avec tout ce qui se passe, on a choisi de siéger comme indépendant. Il est important de faire de la politique autrement .»

«Je pense qu'avec Michael Applebaum, c'est vers cela qu'on s'en va, a ajouté M. Bélanger. D'ailleurs, M. Applebaum a notre appui. On s'en va dans la bonne direction. Les gens veulent regagner confiance. C'était justement un passage nécessaire pour garder cette confiance des gens.»

Ces nouveaux départs portent à 23 le nombre de conseillers de ville au sein d’Union Montréal et à 24 le nombre de conseillers d’arrondissement.


Vidéos

Photos