Andréanne Larouche
Agence QMI

Passerelle effondrée: six mises en demeure pour la ville

Passerelle effondrée: six mises en demeure pour la ville

La municipalité refuse de préciser les sommes qui lui sont réclamées. Photo Archives / Agence QMI

Andréanne Larouche

SAINTE-ROSE-DU-NORD - La municipalité de Sainte-Rose-du-Nord, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, a reçu jusqu'à présent six mises en demeure en lien avec l'effondrement de la passerelle du quai, il y a deux semaines. 

Rappelons que l'effondrement de cette passerelle a fait une dizaine de blessés, qui doivent maintenant vivre avec les conséquences de cet accident. Certains devront le faire durant toute leur vie en raison de séquelles permanentes.

La municipalité refuse de préciser les sommes qui lui sont réclamées et qui pourraient, potentiellement, mener à des poursuites. Les lettres seront analysées sous peu par ses assureurs.

«On s'en attendait qu'il y ait des mises en demeure, car il y a des gens qui ont été blessés, qui ont subi les effets, qui ont subi les contrecoups, a commenté le maire de Sainte-Rose-du-Nord, Laurent Thibeault. C'est tout à fait normal de voir s'il est possible pour les conséquences collatérales d'avoir des dédommagements appropriés.»

Par ailleurs, la municipalité n'attendra pas le rapport d'enquête du Bureau de la sécurité dans les transports (BST) pour réparer le quai et sa passerelle.

Elle se penchera dans les prochaines semaines sur la façon dont les installations seront réaménagées, avec un maximum de sécurité, à temps pour la prochaine saison touristique.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos