Agence QMI

Beauceville: les évacués retournent à la maison

Dernière mise à jour: 27-02-2016 | 21h37

BEAUCEVILLE - Les quelque 200 personnes évacuées à Beauceville, dans Chaudière-Appalaches, après qu'un embâcle sur la rivière Chaudière eut provoqué l'inondation du centre-ville jeudi soir, étaient graduellement autorisées à retourner à la maison samedi.

Samedi après-midi, le niveau de l'eau était suffisamment bas pour que les évacués réintègrent leur domicile, après que les pompiers eurent vérifié que les lieux sinistrés étaient sécuritaires.

Le boulevard Renault et l'avenue Lambert, qui sont des artères principales de la municipalité, avaient été rouverts à la circulation.

De petites avenues, comme l'avenue de l'hôtel de ville, étaient toujours fermées en raison d'amoncellements de glace qui obstruaient toujours la voie. Plusieurs commerces devaient demeurer fermer, dont certains jusqu'à lundi.

«On a eu 30 pouces d'eau à son plus haut niveau, c'est arrivé très rapidement, a indiqué Martin Carrier, un commerçant évacué. On est en train de faire le ménage à la grandeur et d'inspecter toutes nos machines, où il y a eu de l'eau.»

Près de 200 personnes ont dû être évacuées vendredi en raison de la crue des eaux occasionnées par une hausse des températures et de fortes pluies. Cinquante bâtiments ont été touchés par les inondations.

Québec annonce une aide

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a annoncé samedi matin une aide financière pour la municipalité de Beauceville.

«J'ai signé tôt ce matin un arrêté ministériel qui permet dès maintenant de pouvoir enclencher une aide financière au bénéfice des citoyens et des commerçants qui sont affectés à Beauceville, mais aussi pour cinq autres municipalités qui ont été affectées par des évènements similaires», a déclaré M. Coiteux, en conférence de presse.

En plus de Beauceville, les autres municipalités admissibles au programme général d'aide financière de Québec sont Compton, Saint-Ludger, Sainte-Cécile-de-Milton, Waterville et Wickham.

Une séance d'informations doit être tenue lundi à l'intention des citoyens et des commerçants.
Après avoir rencontré les élus municipaux et les intervenants de la sécurité civile, M. Coiteux est allé constater par lui-même les conséquences des inondations.

«C'est un travail remarquable qui a été fait [...] Et c'est pour ça qu'il y a une amélioration notable sur le terrain», a-t-il indiqué.

Temps froid et accumulation de neige à prévoir

Le mercure devrait demeurer sous le zéro dans les prochains jours, selon le météorologue d'Environnement Canada Maxime Desharnais, ce qui devrait stabiliser le couvert de glace de la rivière Chaudière et éviter qu'une nouvelle crue des eaux ne survienne.

Environ 15 à 20 cm pourrait tomber sur la région à compter de dimanche après-midi, avant de se transformer en grésil, puis en pluie verglaçante lundi matin.

Les météorologues d'Environnement Canada surveillent également une tempête qui pourrait s'abattre sur la province mercredi et laisser place à des accumulations de 15 à 25 cm.

Maxime Desharnais a toutefois assuré qu'il serait peu probable que la neige affecte le niveau de l'eau de la rivière Chaudière, comme il doit continuer à faire froid.

«Ce serait moins inquiétant qu'il tombe de la neige que de la pluie. Le problème ce serait, si ça se met à fondre d'un seul coup. Là, il pourrait y avoir une crue soudaine, a expliqué Maxime Desharnais. Mais ça ne sera pas le cas cette semaine.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

La rivière Chaudière déborde à Beauceville

Voir en plein écran

Vidéos

Photos