Agence QMI

Le pont Dubuc fermé encore une semaine

Dernière mise à jour: 15-12-2013 | 16h11

SAGUENAY - Le pont Dubuc, à Saguenay, fermé à la circulation depuis mardi dernier après avoir été endommagé par un incendie, le restera encore une semaine afin que des travaux d'urgence y soient effectués.

Le député de Chicoutimi et ministre responsable de la région du Saguenay, Stéphane Bédard, a parlé, dimanche, en conférence de presse, du «maintien d'une fermeture pour à peu près une semaine».

Seuls les véhicules légers pourront circuler sur le pont au terme de ce délai. La structure, qui enjambe la rivière Saguenay et relie les secteurs de Chicoutimi à Chicoutimi Nord, voit normalement passer 50 000 véhicules chaque jour.

Afin d'alléger le fardeau des automobilistes de la région, le pont d'aluminium situé dans le secteur d'Arvida, qui était fermé depuis plusieurs semaines en raison de travaux de réfection, devait être rouvert à la circulation dimanche en après-midi.

Les travaux de cette semaine viseront à réparer les âmes extérieures et intérieures du caisson de la poutre du pont endommagée par l'incendie de lundi, a expliqué le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault. Des pièces seront boulonnées pour renforcer la structure, une méthode sécuritaire et rapide, a-t-il précisé.

Une fois le travail effectué, «nous serons en mesure de rétablir la circulation des véhicules légers sur une voie par direction», a-t-il confirmé. Les travaux commenceront dès lundi matin.

«Les pièces qui doivent être réparées, normalement, le sont dans des délais de trois à six mois, et là on le fait en une semaine. (...) C'est vraiment extraordinaire», a observé le ministre.

Il ne s'agira que de la première des trois étapes des travaux visant à réparer les dommages causés au pont par l'incendie. Après le renforcement des âmes du caisson de la poutre, la semelle de celui-ci subira le même traitement dans des délais qui restent à déterminer.

Les véhicules lourds pourront circuler sur le pont une fois cette seconde étape complétée. Finalement, il y aura aussi un renforcement du soutien extérieur, autre opération dont il est impossible de connaître la durée. Le pont, qui compte quatre voies, sera complètement rouvert seulement à la fin des travaux.

Les ministres Bédard et Gaudreault ont cependant assuré, dimanche, que la population serait avisée de tous les délais lorsqu'ils seront connus.

Incendie

Le pont Dubuc a été fermé à la circulation, mardi dernier, à la suite d'un incendie qui s'est déclaré sous la structure la veille, pendant que des travaux y étaient effectués. Le feu a pris naissance sur un échafaudage et a endommagé une poutre-caisson du pont. Au-dessus du pilier où a eu lieu l'incendie, le caisson d'acier a été déformé à plusieurs endroits sous l'effet de la chaleur.

C'est ce qui inquiétait les experts du ministère des Transports, puisque l'acier peut perdre ses capacités portantes si le matériau est soumis à une trop grande chaleur. Des échantillons de l'acier, là où il est déformé, ont été prélevés pour déterminer si la structure peut continuer à supporter la circulation. Il s'est finalement avéré que l'acier endommagé avait conservé ses propriétés.

Un système de chauffage servant à faire sécher du béton pourrait être à l'origine de l'incendie.

Les automobilistes sont invités à emprunter l'itinéraire de détour par la route de la Dam-Deux qui mène au pont de Shipshaw et à celui d'Arvida. Un service de navette a aussi été organisé par la Société de transport du Saguenay (STS). Autre mesure : 75 tentes ont été érigées au-dessus du pont Sainte-Anne. Cet ancien pont est utilisé comme lien piétonnier entre les deux rives du Saguenay depuis mardi.

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, estime que la fermeture du pont Dubuc coûte 100 000 $ chaque jour.

Le maire critique le ministère

Le maire Tremblay, déplore un manque de communication entre le gouvernement et la Ville dans le dossier du pont Dubuc, fermé depuis près d'une semaine.

«On dirait qu'ils ne sont pas habitués à de la gestion de crise. Dans une gestion de crise, il faut que tout le monde se parle», a lancé le maire lors d'une entrevue à LCN.

Le député de Chicoutimi et ministre responsable de la région du Saguenay, Stéphane Bédard, et le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, ont fait savoir dimanche en conférence de presse, que le pont Dubuc resterait fermé encore pour au moins une semaine.

Selon Jean Tremblay, la Ville de Saguenay devrait être mise au courant de ces annonces importantes de la part du gouvernement avant qu'elles ne soient dévoilées au public.

«Nous autres, on apprend ça à la dernière minute et il faut se retourner de bord, c'est énormément de travail. Tous nos plans d'urgence sont modifiés, les circuits d'ambulance et de police, il faut penser à tout. C'est très compliqué. On l'apprend en même temps que tout le monde lors d'une conférence de presse», a indiqué le maire.

«Et mon équipe m'a demandé de passer le message aujourd'hui (dimanche)», a-t-il ajouté.
La Ville de Saguenay a la responsabilité de mettre en place des mesures d'atténuation afin de permettre aux résidents de circuler d'un secteur à un autre, depuis qu'un incendie sous la structure du pont Dubuc en a forcé la fermeture mardi dernier.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos