Agence QMI

Michael Applebaum démissionne

Dernière mise à jour: 18-06-2013 | 15h41

MONTRÉAL - Au lendemain de son arrestation pour corruption, Michael Applebaum a annoncé mardi après-midi sa décision de démissionner de son poste de maire par intérim de Montréal.

«Je vous annonce que je démissionne à titre de maire de Montréal, a-t-il affirmé. C'est le geste responsable à faire.»

«Prendre des décisions, c'est aussi prendre des décisions difficiles, qui ne feront pas l'unanimité, mais c'est surtout dans le meilleur intérêt de tous», a-t-il ajouté.

Dans sa courte déclaration aux médias, M. Applebaum a également fait savoir que les accusations contre lui «ne sont pas fondées».

«Je maintiens mon innocence, a-t-il précisé. J'ai l'intention de me battre. Je n'ai jamais pris un sou de personne.»

Michael Applebaum a également envoyé un message aux Montréalais. «Je comprends votre déception, a-t-il dit. J'ai toujours travaillé pour vous.»

«J'ai la profonde conviction d'avoir toujours agi dans le meilleur intérêt des Montréalais», a-t-il ajouté.

Tous les élus de la Ville de Montréal étaient présents lors du point de presse qui s'est tenu dans le hall de l'hôtel de ville.

Arrêté par l'Unité permanente anticorruption lundi, Michael Applebaum est accusé de complot, fraude envers le gouvernement, abus de confiance ainsi que d'actes de corruption dans les affaires municipales.

Après l'annonce de son arrestation, la quasi-totalité des intervenants politiques avait réclamé sa démission. Aussi bien Louise Harel de Vision Montréal, Richard Bergeron de Projet Montréal que le candidat à mairie, Denis Coderre avaient demandé la démission de Michael Applebaum.

Proches de l'ancien maire intérimaire, Marvin Rotrand et Lionel Peretz ont accueilli la nouvelle avec tristesse, tout en soulignant que la décision était inévitable. «Je suis bien triste aujourd'hui», a fait savoir M. Rotrand, conseiller municipal de Snowdon.

«Je pense qu'il a pris la bonne décision dans les circonstances», a également indiqué M. Peretz, maire de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Plus tôt en journée, le président du comité exécutif, Laurent Blanchard avait indiqué que le maire de Montréal avait embauché son propre avocat.

«Ça ne coûtera pas un sou aux contribuables montréalais. Michael Applebaum a pris son propre avocat», a assuré M. Blanchard en marge du conseil municipal qui se tenait en l'absence du maire. Il a précisé qu'il avait effectué une vérification à cet égard auprès de l'avocat en chef de la Ville.

M. Applebaum, 49 ans, avait été désigné par les élus du conseil municipal au terme d'un vote, quelques jours après la démission de Gérald Tremblay en novembre dernier.

Tout comme en novembre dernier, c'est la mairesse suppléante, Jane Cowell-Poitras, conseillère municipale de l'arrondissement de Lachine, qui assure la fonction de maire par intérim. «Les Montréalais peuvent compter sur moi», a-t-elle indiqué en après-midi, mardi.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos