Primes de départ gonflées

Élus

Trente-huit élus verront leur allocation de départ bonifiée à l’automne. Photo Archives / Agence QMI


Sarah Bélisle

Alors que les politiciens n'ont pas du tout la cote chez les Montréalais, ces derniers ­seront peut-être surpris d'apprendre que leurs élus ont voté une révision à la hausse des allocations de départ de certains conseillers avant le prochain scrutin.

Selon les informations obtenues par le Journal de Montréal, à compter de novembre, toutes les rémunérations versées par des organismes mandataires ou supramunicipaux seront prises en compte dans le calcul.


Vidéos

Photos