L'ex-maire Lefebvre aurait empoché des millions de dollars

Corruption

Claude Lefebvre Photo Martin Alarie / Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Les rumeurs de corruption et la collusion à la Ville de Laval ne visent pas que le maire démissionnaire Gilles Vaillancourt. Son prédécesseur, Claude Ulysse Lefebvre, et un de ses proches auraient empoché des millions de dollars illégalement, a rapporté Radio-Canada, mardi.

Aussi sur Canoe.ca

Grâce à un important système de corruption et à une caisse occulte, le maire Lefebvre et un de ses collecteurs de fonds seraient parvenus à toucher illégalement plus d'un million de dollars par année, de 1981 à 1989, a indiqué un homme d'affaires préférant garder l'anonymat, en entrevue avec la société d'État.

Pour obtenir des contrats publics de la Ville de Laval, les entrepreneurs devaient verser d'importants pots-de-vin à des élus municipaux, a raconté cette source anonyme.

L'ex-entrepreneur Lino Zambito avait d'ailleurs parlé, devant la commission Charbonneau, de l'existence d'un tel système de corruption à la Ville de Laval. Il disait avoir dû verser des pots-de-vin pour obtenir des contrats à Laval. Selon M. Zambito, Gilles Vaillancourt demandait, par l'entremise d'intermédiaires, une prime de 2,5% par contrat.


Vidéos

Photos