Vision Montréal remporte l'élection partielle


Avec la participation de Marie-Pier Gagné

MONTRÉAL - La candidate de l'Équipe Harel-Vision Montréal a remporté dimanche l'élection partielle dans le district de Rivière-des-Prairies. Cindy Leclerc, qui fait carrière depuis plus de 15 ans dans la vente et le marketing, fera son entrée au conseil d'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et à l'hôtel de ville de Montréal.

Mme Leclerc a remporté avec 36,68 % du suffrage exprimé et 99 voix de majorité, devant Nino Colavecchio, candidat de l'Équipe Tremblay-Union Montréal, qui a récolté 34,75 % du vote. Nathalie Pierre-Antoine, candidate pour Projet Montréal est arrivée en troisième place avec 28,56 % du vote exprimé.

«Je suis extrêmement fière de mon équipe et des électeurs de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles : 20 % de participation alors que nous nous attendions à 10 %, c'est un gain important pour notre parti et pour l'arrondissement, et ce, pour un poste de conseillère», a lancé Cindy Leclerc.

La nouvelle élue croit que les suffrages exprimés constituent un message clair au parti Union Montréal. «C'est quand même 70 % des électeurs qui ont voté contre leur candidat.»
La déception était vive du côté d'Union Montréal, où l'on tentait de faire contre mauvaise fortune bon cœur. «C'est certain que nous sommes déçus, mais nous sommes tout de même heureux de voir que l'écart n'est pas si grand, malgré tous les évènements qui ont eu lieu la semaine dernière», a dit Louise Fournier, directrice des communications à Union Montréal.

Déception aussi chez Nathalie Pierre-Antoine, candidate de Projet Montréal, qui a fermé la marche avec l'appui de 1467 électeurs. «Je suis déçue, a-t-elle avoué. On sentait la victoire, on la voulait. Toutefois, nous avons amélioré notre score par rapport à 2009. C'est encourageant pour l'an prochain.»

Mme Pierre-Antoine s'est dite surprise de la performance du candidat d'Union Montréal, dans le contexte actuel. «Peut-être que les gens étaient démobilisés et qu'ils n'ont pas voulu voter», a-t-elle ajouté.

Vision Montréal domine

La mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, est aussi membre de Vision Montréal, parti constituant la première opposition à l'hôtel de ville, tout comme cinq des six conseillers de l'arrondissement, incluant Mme Leclerc.

Union Montréal, le parti de l'ex-maire Gérald Tremblay qui détient la majorité à l'hôtel de ville, n'a plus qu'un seul siège à Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, soit celui du conseiller d'arrondissement Giovanni Rapanà.

Le taux de participation de cette élection partielle a été de 20, 71 % sur près de 25 000 électeurs inscrits. Lors du dernier scrutin général montréalais de 2009, la participation dans le district de Rivière-des-Prairies avait été de 39,04 %.

Vidéos

Photos