Marc-André Gagnon
Le Journal de Québec
Journal de Montréal

8 millions $ pour un nouveau Madrid

Autoroute 20 - 8 millions $ pour un nouveau Madrid

Monument phare de l'autoroute 20, Le Madrid devrait être démoli à la fin de l'été pour laisser place à une nouvelle halte routière.©Archives


Marc-André Gagnon
Le Journal de Québec

Dernière mise à jour: 09-07-2011 | 18h48

QUÉBEC – Huit millions de dollars, c’est la somme qu’a investie un promoteur immobilier de Québec pour faire l’acquisition du Madrid, lieu phare de l’autoroute 20.

L’information rendue publique, samedi, sur la fermeture du célèbre restaurant en août prochain et sa démolition a eu l’effet d’une véritable bombe dans la province.

Largement partagée sur les réseaux sociaux, la nouvelle s’est rapidement classée en tête des pages les plus consultées sur le site du « Journal de Québec », devant Elton John et U2. « Ça prouve que l’endroit est populaire », a dit Julie Arel, qui dirige le Madrid, une entreprise familiale, depuis une quinzaine d’années.

Le nouveau propriétaire, Immostar, a voulu se faire rassurant samedi. Il a indiqué que la future halte routière qui remplacera les installations actuelles continuera à porter le nom « Madrid ».

« Pour nous, il est très important de conserver l’esprit festif et le cachet singulier du site », a dit le président d’Immostar, André Pelchat.

Ceux qui se sont inquiétés du sort des fameux dinosaures qui côtoient actuellement les Big Foot autour du restaurant seront rassurés, car ils ne seront pas détruits. La famille Arel s’est engagée à prêter une dizaine de dinosaures au nouveau propriétaire pour une durée de cinq ans.

« Nous allons pousser le concept original plus loin, avec l’addition de jeux intérieurs et extérieurs avec comme thématique les dinosaures », a précisé M. Pelchat. Il entend faire du Madrid l’arrêt familial numéro un de l’autoroute 20.

D’ici la fermeture officielle du pittoresque Madrid, prévue à la fin août, la famille Arel s’attend à recevoir de nombreux clients désireux de faire un dernier arrêt avant qu’il soit trop tard. « Depuis ce matin, ça n’arrête pas, ça va être un gros deux mois », a dit Julie Arel.

« C’est sûr que c’est émotif pour tout le monde », a-t-elle ajouté.

Immostar prévoit dévoiler très bientôt les esquisses et maquettes du projet de nouvelle halte routière. Les travaux devraient débuter l’automne prochain.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos