Geneviève Lajoie
Journal de Québec

Chefferie intérimaire du PLQ: la course à la succession de Couillard est commencée

Il annoncerait jeudi sa démission - Chefferie intérimaire du PLQ: la course à la succession de Couillard est commencée

Philippe Couillard pourrait annoncer jeudi qu'il quitte la vie politique, trois jours après que le Parti libéral eut subi la défaite aux élections. M. Couillard recevait une accolade de sa conjointe Suzanne Pilote, lundi soir, à Saint-Félicien.Photo Didier Debusschère

Geneviève Lajoie

La course à la chefferie intérimaire du PLQ est déjà commencée, avant même que Philippe Couillard ait fait connaître sa décision sur son avenir politique. Tout indique qu'il démissionnera jeudi à Québec.

S'il ne l'a pas encore annoncé officiellement, on prend pour acquis chez les élus du PLQ que Philippe Couillard démissionnera de son poste de chef et quittera la vie politique. Cela devrait se faire dès jeudi, après un rassemblement des candidats libéraux aux élections, à Québec.

Selon nos sources, le chef libéral a appelé tous les députés mardi et a exprimé assez clairement ses intentions.

« Il a dit : «la reconstruction du parti va se faire, mais elle ne passera pas par moi» », a confié un élu libéral.

« Il nous a appelés, nous a parlé brièvement, deux à trois minutes, et a pris sur lui le résultat de l'élection, tout en n'exprimant aucun regret », a-t-il poursuivi.

Pierre Arcand, Christine St-Pierre et Marc Tanguay soupèsent leurs appuis pour diriger les troupes libérales jusqu'au déclenchement d'une course au leadership.

Gaétan Barrette réfléchit également à se porter candidat à la direction intérimaire. Il aurait toutefois peu d'appuis au sein du caucus, selon nos sources.

Le président sortant du Conseil du trésor est une figure rassurante qui fait l'unanimité à l'interne. Politicien téflon, Pierre Arcand a rarement mis le gouvernement dans l'embarras par le passé.

Christine St-Pierre est une politicienne d'expérience bien perçue par ses collègues.

Quant à Marc Tanguay, il se pourrait se poser en porte-étendard des valeurs traditionnelles libérales.

Ceux qui appuient la candidature de cet ancien président du parti souhaitent un retour aux sources du PLQ.

Anglade, Proulx, Fortin, Rizqy

Un chef intérimaire pourrait être choisi vendredi lors de la réunion du nouveau caucus libéral.

Évidemment, les potentiels successeurs à Philippe Couillard ne seront pas candidats à l'intérimaire. Les noms de Dominique Anglade, Sébastien Proulx et André Fortin circulent abondamment.

La nouvelle députée de Saint-Laurent, Marwa Rizqy, pourrait également se lancer dans une course au leadership pour se positionner pour l'avenir.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos