Agence QMI
Agence QMI

Québec solidaire milite pour deux nouvelles journées fériées

Québec solidaire milite pour deux nouvelles journées fériées

Photo Sébastien St-Jean

Agence QMI

QUÉBEC | Québec solidaire (QS) a réitéré samedi sa proposition d'instaurer deux nouvelles journées fériées, le 8 mars et le 1er mai, dans le cadre d'une réforme de la Loi sur les normes du travail.

La formation politique a remis sur la table une annonce présentée en novembre dernier. Son «projet de loi anti-burnout» doit permettre de lutter contre le stress et l'augmentation des épuisements au travail.

Ainsi, en plus d'ajouter deux nouvelles journées fériées, les solidaires offriraient trois semaines de vacances aux salariés dès leur première année de service, et quatre semaines dès l'année suivante ainsi que cinq congés payés pour responsabilité familiale sur les 10 congés prévus dans la loi.

C'est le député solidaire de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, qui en a fait l'annonce samedi tout comme c'était le cas en novembre dernier lors du dépôt du projet de loi.

«Alors que le monde du travail a changé drastiquement dans les dernières années, les normes du travail, elles, n'ont pratiquement pas évolué. On a toujours aussi peu de vacances, peu de congés payés, et presque aucune mesure de conciliation famille-travail», a-t-il expliqué dans un communiqué.

Québec solidaire propose aussi d'inscrire dans la loi le «droit des salarié.es de refuser de faire des heures supplémentaires sans représailles».

Rappelons qu'un projet de loi modifiant les normes du travail a été adopté en juin dernier et propose plusieurs modifications favorisant la conciliation famille-travail-études et rehaussant les protections accordées aux travailleurs.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos