Agence QMI
Agence QMI

Le Québec pilotera le dossier de la transparence à l'Organisation mondiale de la Francophonie

Le Québec pilotera le dossier de la transparence à l'Organisation mondiale de la Francophonie

Michaëlle Jean Photo AFP

Agence QMI

Le Québec pilotera le Groupe de travail sur la transparence mis en place par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont la création a été officialisée, mercredi, à Paris, a appris TVA Nouvelles.

Le Québec a été désigné à l'unanimité, à l'occasion de la 104e session du Conseil permanent de la Francophonie, pour diriger ce nouveau groupe, qui regroupera des représentants de l'ensemble des États et gouvernements membres de l'OIF.

Le Québec aura pour mandat, via cette nouvelle entité, de construire une politique consolidée et de moderniser les politiques de l'OIF en matière de transparence.

Cette décision survient alors que l'Organisation traverse une période tourmentée, que ce soit en raison des révélations sur les dépenses fastueuses de la secrétaire générale Michaëlle Jean ou sur la gestion du projet de l'«Hermione».

Ce projet de croisière sur l'«Hermione», une réplique de la frégate du même nom qui avait amené le marquis de La Fayette prêter main-forte aux insurgés américains lors de la guerre d'indépendance en 1780, visait à envoyer une centaine de jeunes de la francophonie sur le navire.

Les coûts du projet, qui devaient avoisiner les 445 000 $, ont plutôt atteint 1 million $, un fait que l'OIF a cherché à camoufler pendant des mois, avait rapporté notre Bureau d'enquête.

Différents reportages de notre Bureau d'enquête avaient également permis d'apprendre que la Secrétaire générale Michaëlle Jean a dépensé environ un demi-million $ pour rénover son appartement de fonction à Paris, tandis que son mari a bénéficié personnellement des services d'un chauffeur de l'OIF.

Michaëlle Jean avait reconnu, en avril dernier, à la suite d'une rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau à Paris, que son organisation, financée par les fonds publics des États et gouvernements membres, se devait d'être plus transparente.

- Avec la collaboration de François Cormier, TVA Nouvelles



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos