Agence QMI
Agence QMI

Accès au fleuve: la CAQ souhaite financer la décontamination du site de la Plage de l'Est

Accès au fleuve: la CAQ souhaite financer la décontamination du site de la Plage de l'Est

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Agence QMI

La Coalition avenir Québec s'est engagée mardi à décontaminer le site de la Plage de l'Est, si elle est portée au pouvoir lors des élections d'octobre prochain.

La formation politique estime à entre 4 et 5 millions $ le coût des travaux de décontamination de la plage située dans l'est de Montréal, qui permettront ainsi de rendre les berges du fleuve Saint-Laurent plus accessibles.

Le chef caquiste, François Legault, en a fait l'annoncer mardi aux côtés de candidate dans Pointe-Aux-Trembles, Chantal Rouleau.

«Dans l'Est de Montréal, il y a beaucoup de terrains contaminés, qui une fois réhabilités, auront un énorme potentiel de développement. Comme mairesse d'arrondissement, Chantal a développé avec son équipe un magnifique projet, celui de la Plage de l'Est», a souligné M. Legault.

Ce dernier a dénoncé le fait que «l'est de la ville de Montréal est négligé par le gouvernement du Québec», depuis des années.

«L'engagement d'un prochain gouvernement de la CAQ à décontaminer le sol est majeur. Il est déterminant pour la réalisation du projet. C'est l'étincelle dont nous avions besoin», a confié pour sa part Mme Rouleau.

Cette dernière a dit travailler sur ce projet depuis longtemps et elle est convaincue de son potentiel.

Après les travaux de décontamination, il sera possible notamment d'aménager une jetée, une promenade de béton le long de la plage ainsi que de construire des jeux d'eau, selon la CAQ.

SW200



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos