Agence QMI
Agence QMI

Bernard Landry appuie Maxime Laporte dans Pointe-aux-Trembles

Bernard Landry appuie Maxime Laporte dans Pointe-aux-Trembles

Photo d'archives

Agence QMI

L'ancien premier ministre du Québec et chef du Parti Québécois (PQ), Bernard Landry a annoncé, vendredi, qu'il appuyait Maxime Laporte dans sa campagne à l'investiture péquiste dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles, à Montréal.

«C'est avec beaucoup de plaisir et d'émotion que j'appuie la candidature de Maxime Laporte à l'investiture péquiste de Pointe-aux-Trembles. M. Laporte est un homme que je respecte, un grand avocat, un excellent communicateur, un grand défenseur de la langue française, et je ne doute pas qu'il soit, pour Pointe-aux-Trembles, le meilleur des députés», a déclaré Bernard Landry, dans un communiqué.

Dans la foulée de cette déclaration, le député fédéral de la Pointe-de-l'Île, Mario Beaulieu, a également annoncé qu'il soutenait la candidature de l'actuel président de la Société Saint-Jean Baptiste (SSJB): «Félicitations à Maxime Laporte, l'un des militants indépendantistes les plus dévoués, articulés et efficaces que j'ai pu voir à l'oeuvre. [...] Devant les tribunaux, il s'est notamment porté à la défense de la Loi 99 sur l'auto-détermination du peuple québécois. Actuellement, il poursuit le gouvernement Couillard pour le forcer à mettre en vigueur une importante disposition de la loi 101 visant à ce que les communications du gouvernement avec les entreprises établies au Québec se fassent seulement en français, comme le voulait Camille Laurin. Bonne chance Maxime! Je t'appuie à 101%!».

Le candidat, qui âgé de 30 ans, souhaite proposer au cours de sa campagne un programme visant «l'amélioration de la qualité de vie des familles, des travailleurs, des jeunes et des moins jeunes, l'avancement de la justice sociale, des mesures pour l'environnement et le respect de la diversité».

Militant et président de la SSJB depuis 2014, Maxime Laporte est également avocat.

L'actuelle députée péquiste de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, a annoncé, la semaine dernière qu'elle ne serait pas candidate aux élections du 1er octobre.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos