Agence QMI
Agence QMI

Entente de principe entre les employés de CPE de la CSQ et le gouvernement du Québec

Entente de principe entre les employés de CPE de la CSQ et le gouvernement du Québec

Photo d'archives

Agence QMI

MONTRÉAL - Les éducatrices des Centres de la petite enfance (CPE) associées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) ont annoncé mercredi avoir conclu une entente de principe avec le gouvernement Couillard concernant leur contrat de travail.

Les détails de l'entente n'ont pas été dévoilés, mais le syndicat a précisé avoir obtenu «de nombreux gains pour les conditions de travail de milliers de personnes».

Les détails de l'entente seront présentés le 23 novembre pour adoption par les représentantes des syndicats. L'entente de principe sera ensuite soumise aux membres lors d'un vote.

De son côté, le ministre de la Famille, Luc Fortin, s'est réjoui de l'évolution des négociations.

«Cette entente de principe est une excellente nouvelle pour les travailleuses et les travailleurs, leurs employeurs, ainsi que pour tous les enfants qui fréquentent les services de garde éducatifs visés», a-t-il indiqué, par communiqué.

Il y a deux semaines, les éducatrices affiliées à la CSN avaient également conclu une entente de principe avec le gouvernement du Québec, évitant in extremis deux journées de grève.

Le syndicat de la CSQ représente plus de 2400 éducatrices en CPE au Québec.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos