Charles Lecavalier
Agence QMI

Lisée s'en prend à la vidéo de Noël de Paradis

Charles Lecavalier

Le chef péquiste Jean-François Lisée s'en est pris mercredi à la vidéo de Noël «gênante» du caquiste François Paradis, qui fait selon lui la promotion d'entreprises commerciales.

«Ce qui me gêne, c'est la présence des produits, je ne les nommerai pas, mais on les voit très clairement. On a l'impression que c'est une publicité placée. C'est très gênant», a lancé M. Lisée mercredi lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale.

Pour Noël, le député de Lévis François Paradis a réalisé un document vidéo léché de plus de huit minutes où il offre un changement de style et un dîner de Noël en plus d'une épicerie à deux citoyennes de sa circonscription. Les entreprises qui ont contribué à l'exercice sont mentionnées durant la vidéo et lors du générique.

«La charité est une bonne chose, mais elle ne devrait pas être mélangée à la politique et au placement de produits», a lancé M. Lisée, qui s'est déjà déguisé en camelot à l'Assemblée nationale pour mousser le journal L'Itinéraire, qui vient en aide aux personnes itinérantes. M. Lisée a déjà rabroué son leader parlementaire Pascal Bérubé pour avoir participé à une publicité pour un concessionnaire automobile de sa circonscription.

Le chef péquiste croit que si M. Paradis veut véritablement lutter contre la pauvreté, il devrait plutôt appuyer la cause du salaire minimum à 15 $. «La charité c'est bien, mais ça ne remplace pas l'action collective de l'état pour le filet social», a-t-il ajouté.

Dans une entrevue donnée lundi au Journal de Québec, François Paradis affirmait que sa vidéo, dans laquelle il anime et s'affiche comme député de la Coalition avenir Québec, était «apolitique» et que son objectif n'était pas d'exiger des outils pour lutter contre la pauvreté.

«Ce n'est pas un document pour exiger des actions. Je pense que comme citoyen, au-delà du geste politique, on peut aussi dire comme citoyen il faut en faire plus», avait-il dit.

Quant au placement publicitaire, il disait ne pas s'être posé la question et qu'il s'agit simplement de remercier les entreprises qui ont participé.

Au bureau de François Legault, on affirme qu'il est «triste et pathétique» de voir Jean-François Lisée faire de la politique sur «le dos d'une vidéo complètement apolitique».



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos