Agence QMI

Bris de confidentialité: volte-face du ministère de l'Éducation

Bris de confidentialité: volte-face du ministère de l'Éducation

Photo Fotolia

Les élèves de quatrième secondaire qui ont échoué à l'épreuve unique d'histoire en raison de l'annulation d'une question dont le contenu avait circulé sur les médias sociaux peuvent pousser un soupir de soulagement.

Le ministère de l'Éducation a annoncé mardi que tous les élèves qui ont passé l'épreuve d'histoire de juin 2016 ont reçu l'ensemble des points associés à la question annulée. Les nouveaux résultats seront disponibles dès ce mardi.

«Cette décision a été prise dans un souci d'équité pour les élèves de cette cohorte et pour faire en sorte qu'aucun d'entre eux ne soit pénalisé par l'annulation de cette question. La révision des résultats est une possibilité prévue dans la Loi sur l'instruction publique», a indiqué le Ministère par voie de communiqué.

Le gouvernement Couillard avait décidé d'annuler une question à développement de l'examen d'histoire parce que celle-ci s'était retrouvée sur les réseaux sociaux avant le début de l'épreuve.
L'annulation de cette question, qui valait pour 24 % de la note finale, avait fait couler de nombreux élèves, qui autrement auraient obtenu la note de passage.

Le ministère de l'Éducation a fait savoir que les élèves qui demeuraient en situation d'échec malgré l'ajustement des notes pouvaient avoir recours au processus habituel de reprise d'examen. La reprise doit avoir lieu le 27 juillet prochain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos