Agence QMI

De jeunes péquistes rencontrent Marine Le Pen; PKP «choqué»

De jeunes péquistes rencontrent Marine Le Pen; PKP «choqué»

Marine Le Pen, au centre, en compagnie des jeunes péquistes. Photo Twitter

MONTRÉAL - Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, s'est dit «choqué» d'apprendre que des jeunes militants péquistes «ne représentant qu'eux-mêmes» ont rencontré samedi à Montréal la chef du Front national, Marine Le Pen.

M. Péladeau a vivement réagi sur Facebook lorsqu'il a appris que de jeunes péquistes avaient eu un échange avec la controversée chef de ce parti d'extrême droite français, qui est de passage au Québec.

«Au nom du Parti Québécois, je tiens à dissocier formellement notre formation politique et ses instances de toute activité ou rencontre, issue d'initiative personnelle, avec des représentants de ce parti dont l'histoire, la doctrine et les propositions sont aux antipodes des valeurs du Parti Québécois.»

C'est une photo diffusée sur Twitter par le conseiller régional de Picardie-Nord-Pas-de-Calais et délégué national du Rassemblement Bleu Marine (un mouvement proche du Front national), Sebastien Chenu, qui a mis le feu aux poudres. Elle est accompagnée d'un commentaire, disant que Marine Le Pen avait rencontré «les jeunes militants du Parti québécois» et que l'échange avait été «passionnant».

Mme Le Pen sera au Québec jusqu'à mercredi et elle doit participer à la Journée de la francophonie, dimanche. Aucune rencontre avec des politiciens québécois n'est prévue à son programme, si on se fie au programme affiché sur le site du Front national.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos