Régys Caron
Agence QMI

Couillard évite l'«étiquette» du féminisme

Couillard évite l'«étiquette» du féminisme

Philippe Couillard. Photo Archives / Agence QMI

Régys Caron

VANCOUVER - Bien qu'il se dise un fervent défenseur de la cause des femmes, Philippe Couillard évite soigneusement de se dire féministe.

De passage à Vancouver pour la conférence fédérale-provinciale sur les changements climatiques, le premier ministre du Québec a été invité à commenter les déclarations de ses ministres Lise Thériault et Stéphanie Vallée, qui ont refusé de se décrire comme féministes.

Mme Thériault est ministre de la Condition féminine, un ministère qu'a occupé Mme Vallée.

«Je ne veux pas qu'on embarque dans des étiquettes, a dit M. Couillard [...] Ce n'est pas un débat utile pour moi. Ce qui importe, c'est de poser des gestes concrets pour en arriver à l'égalité des chances (...) Je suis profondément engagé pour arriver à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. Il y a eu beaucoup de gains dans le passé, mais c'est une erreur de penser qu'il n'y en a pas d'autres à faire.»

Lise Thériault a démontré, comme d'autres avant elle, que les femmes peuvent accéder «aux plus hautes fonctions», a ajouté le premier ministre.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos