Agence QMI

COMEX: André Boisclair démissionne de son poste

COMEX: André Boisclair démissionne de son poste

André Boisclair.Photo Archives / Agence QMI

Dernière mise à jour: 24-02-2016 | 15h40

QUÉBEC - L'ancien chef du Parti québécois André Boisclair a annoncé mercredi qu'il quittait ses fonctions de président du Comité d'examen des répercussions sur l'environnement et le milieu social (COMEX).

«Après trois années au service de l'administration publique québécoise, je tourne la page pour réintégrer le secteur privé», a écrit M. Boisclair sur sa page Facebook, sans donner plus de précision.

L'ancien chef péquiste sera remplacé par Suzanne Méthot à compter du 29 mars prochain. Le Conseil des ministres a entériné sa nomination mercredi. Mme Méthot a été la responsable au Québec de la Campagne internationale pour la conservation boréale de Canards illimités Canada.

André Boisclair avait été nommé en 2013 à la tête du comité d'examen environnemental du territoire de la Baie-James. Quelques semaines auparavant, il avait demandé à être relevé de ses fonctions de délégué général du Québec à New York afin de pouvoir préparer sa bataille juridique l'opposant à l'ex-député caquiste Jacques Duchesneau.

Ce dernier avait fait un lien entre la consommation passée de cocaïne de M. Boisclair et une subvention de 2 millions $ accordée en 2003 à son ami et entrepreneur Paul Sauvé, dont le nom a déjà été associé aux Hells Angels.

André Boisclair avait intenté une poursuite pour diffamation de 200 000 $ contre M. Duchesneau, la Coalition avenir Québec ainsi que son chef, François Legault.

Les parties avaient finalement conclu une entente à l'amiable en décembre 2014.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos