Régys Caron
Agence QMI

La réforme en éducation pourrait être reportée

Régys Caron

QUÉBEC - La réforme des commissions scolaires pourrait devoir attendre jusqu'à l'automne pour passer l'étape de l'adoption à l'Assemblée nationale.

C'est ce qu'a laissé entendre mardi le nouveau ministre de l'Éducation, Pierre Moreau, qui reprend du service de façon progressive après un congé de maladie qui l'a tenu à l'écart pendant deux semaines.

«L'objectif n'est pas de savoir à quelle heure et à quelle date le projet de loi sera adopté. L'objectif est d'avoir le meilleur projet de loi possible», a dit M. Moreau à l'occasion d'une mêlée de presse avec le premier ministre Philippe Couillard.

La commission parlementaire qui étudiera le projet de loi 86, sur la réforme de la gouvernance des commissions scolaire, a commencé mardi avec deux semaines de retard. Déjà, les auditions qui étaient prévues mercredi ont été annulées et reportées à jeudi.

Le ministre Moreau a souligné que beaucoup de groupes souhaitent être entendus à la commission parlementaire et s'est montré disposé à entendre les groupes qui demanderont à s'ajouter. L'intention initiale du gouvernement était d'adopter le projet de loi 86 avant la fin de la session parlementaire de l'hiver et du printemps 2016.

Pierre Moreau a rappelé que le projet de loi 86 vise à rapprocher l'exercice du pouvoir de l'école en accordant plus d'importance aux parents et aux enseignants.

Pour sa part, le premier ministre Couillard a répété que son gouvernement réserve un «réinvestissement» en éducation dans le budget qui sera déposé vraisemblablement le mois prochain. 

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos