Agence QMI 
Agence QMI

Jean Garon est décédé

Agence QMI 

Dernière mise à jour: 02-07-2014 | 13h28

QUÉBEC - L'ancien ministre péquiste et ancien maire de Lévis, Jean Garon, est décédé à l'âge de 76 ans, a rapporté TVA Nouvelles, mercredi matin.

«Son état de santé était variant. Il était très fatigué, mais on ne s'attendait pas du tout à son départ. On a bu une bouteille de vin ensemble, il y au mois, et je peux vous assurer qu'il avait toute sa tête», a expliqué Yannick Patelli, directeur général et éditeur de «La vie agricole» dans lequel Jean Garon était chroniqueur.

M. Garon a notamment été ministre de l'Agriculture de 1976 à 1979 et de l'Éducation de 1994 à 1996.

Après avoir mordu la poussière dans la circonscription de Charlevoix lors de l'élection de 1973, il avait été élu pour la première en 1976 sous la bannière du Parti québécois comme député de Lévis. Il a été réélu en 1981, 1985, 1989 et 1994.

En 1998, il quitte la politique provinciale pour se lancer dans la course à la mairie de Lévis, qu'il remporte le 1er novembre. Il sera réélu maire de Lévis en 2001, tout juste après les fusions municipales. Il a été défait en 2005.

«C'était un homme franc qui parlait d'un seul bloc si je peux m'exprimer ainsi. Jean Garon a fait beaucoup pour l'agriculture du Québec», a dit Gilles Duceppe, ancien chef du Bloc québécois, qui souligne aussi que M. Garon était un bourreau de travail.

Hommage de Coderre

Le maire de Montréal, Denis Coderre, lui a aussi rendu hommage.

«Nous n'étions pas de la même couleur politique, mais il demeure un personnage important dans l'avenir du Québec notamment sur la question de l'autosuffisance agroalimentaire. Il a probablement été le meilleur ministre de l'Agriculture que le Québec n'ait jamais produit», a-t-il dit lors de la séance du comité exécutif.

Un des membres fondateurs du Parti québécois, Jean Garon avait tenté sans succès de briguer la direction du PQ en 1985, à la suite du départ de René Lévesque. Il avait terminé en troisième position derrière Pierre Marc Johnson et Pauline Marois.

Après des études de premier et deuxième cycles en sciences sociales, M. Garon a décroché une licence en droit de l'Université Laval et 1969. Il avait été admis au Barreau du Québec en juin 1970.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos