Diane Lamarre candidate pour le PQ dans Taillon

Paul-André Gilbert et Francis Dugas

MONTRÉAL - La première ministre du Québec Pauline Marois a officiellement présenté vendredi après-midi, à la permanence du Parti québécois, à Montréal, la candidature de Diane Lamarre dans la circonscription de Taillon.

Mme Lamarre, qui a quitté la présidence de l'Ordre des pharmaciens du Québec, remplace ainsi la députée sortante Marie Malavoy, qui a annoncé jeudi qu'elle quittait la politique.

«Je suis très heureuse d'accueillir dans mon équipe une scientifique, une entrepreneure, une professionnelle de la santé de son calibre», a déclaré Mme Marois.

Mme Lamarre fera partie de l'équipe santé du Parti québécois, avec le Dr Réjean Hébert, le Dr Gilles Aubé et l'ancienne présidente de l'Ordre des infirmières Ghyslaine Desrosiers.

Diane Lamarre s'amène en politique avec le souhait de contribuer à améliorer le système de santé du Québec. «Les besoins en santé évoluent, les technologies de l'information doivent s'adapter à notre nouveau système et il nous faut repenser notre façon d'offrir des soins aux personnes malades», a-t-elle dit.

La nouvelle candidate veut aussi servir les citoyens de Taillon. «En plus d'être pharmacienne, je me présente aussi comme citoyenne, citoyenne qui veux écouter et servir les citoyens de ma circonscription de Taillon, a-t-elle déclaré. Je travaille déjà en Montérégie depuis 24 ans et je connais bien les besoins des gens.»

Diane Lamarre remplace la députée sortante Marie Malavoy, qui a annoncé jeudi qu'elle quittait la politique. Mme Malavoy, qui encore en février annonçait qu'elle se présenterait dans Taillon, a mentionné qu'elle laissait sa place dans le château fort péquiste de Taillon afin de permettre au parti de renouveler son équipe de candidats.

Diane Lamarre a reçu un appel de Pauline Marois il y a une semaine lui proposant de faire partie de son équipe. Elle a confirmé sa candidature mercredi soir.

Mme Lamarre est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en pharmacie. Au cours des 10 dernières années, elle a accompli plus d'une trentaine de missions d'aide humanitaire, notamment dans les Balkans, au Mali, en Ouganda et à Haïti.

En juin 2013, elle a été choisie pharmacienne de l'année par l'Association des pharmaciens du Canada. Elle est aussi pharmacienne propriétaire à Saint-Lambert et professeure à la faculté de pharmacie de l'Université de Montréal.

Mme Malavoy a mentionné qu'elle laissait sa place dans le château fort de Taillon, occupé par le Parti québécois depuis 1976, afin de permettre au parti de renouveler son équipe de candidats.

Diane Lamarre était présidente de l'Ordre depuis 2009 et son mandat devait se terminer en juin 2015.

Aussi sur Canoe.ca


Vidéos

Photos