Paul-André Gilbert
Agence QMI

Un milliard $ pour un SLR sur le pont Champlain

Un milliard $ pour un SLR sur le pont Champlain

Le ministre québécois Alexandre Cloutier. Photo CCIRS

Paul-André Gilbert

LONGUEUIL - Le gouvernement du Québec souhaite se charger lui-même de l'installation d'un système léger sur rail (SLR) sur le pont Champlain.

Québec demande au gouvernement fédéral 1 milliard $ d'un fond au mérite, c'est-à-dire qui est laissé à la discrétion du gouvernement fédéral, pour les infrastructures afin de lui proposer une solution «clé en main», pour la construction du SLR sur le pont Champlain.

C'est ce qu'a affirmé jeudi le ministre délégué aux affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste, Alexandre Cloutier.

«Nous prenons l'engagement de compléter le montage financier pour qu'un train léger soit une véritable réalité et qui s'inscrit de façon concomitante avec la construction du pont Champlain», a-t-il indiqué, en soulignant que le milliard réclamé constitue la juste part méritée par les Québécois. Cette somme serait disponible dès avril 2014. Le coût total du SLR est estimé entre 1,4 et 2 milliards de dollars.

Une plus grande place au transport en commun

M. Cloutier était de passage jeudi sur la Rive-Sud pour une conférence devant la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud (CCIRS) à l'hôtel Mortagne de Boucherville. Dans son discours, il a rappelé l'importance du transport en commun pour le développement économique de la métropole.

Il a aussi réitéré l'importance d'une grande collaboration du gouvernement du Québec pour sa construction. «Compte tenu de l'importance de cette infrastructure sur le territoire québécois, il est essentiel que le gouvernement du Québec soit étroitement lié aux réflexions et aux travaux relatifs au remplacement du pont Champlain», a-t-il déclaré.

Le gouvernement du Québec propose au gouvernement fédéral un pont à deux tabliers; un pont pour la circulation automobile et un autre qui accueillera le train léger sur rail.

Rencontre d'urgence

Dans le dossier de la fermeture d'une voie du pont Champlain en direction de la Rive-Sud pendant au moins un mois, Denis Lebel, le ministre fédéral de l'infrastructure et des Collectivités et responsable politique du Québec a accepté l'invitation du ministre des Transports du Québec, Sylvain Gaudreault à une rencontre d'urgence du comité Mobilité Montréal, vendredi, pour tenter d'atténuer l'impact de cette fermeture.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Vidéos

Photos