Le financement des candidats au leadership du PLQ

Course

L’aspirant chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard. Photo archives / Agence QMI


Geneviève Lajoie

QUÉBEC - À un peu moins de trois semaines de l'élection, les trois candidats à la direction du Parti libéral du Québec sont loin d'avoir atteint le plafond de financement fixé par le PLQ.

Toujours en tête en matière de financement, Philippe Couillard a néanmoins perdu un peu d'avance sur son principal adversaire, Raymond Bachand.

Avec une enveloppe d'un peu plus de 380 000$, l'ex-ministre de la Santé est encore loin de la limite de 600 000$ permise par le PLQ pour la course à la succession de Jean Charest.

L'ex-ministre des Finances suit un peu plus de 315 000$. Pierre Moreau ferme la marche avec une cagnotte de 160 000$, selon les chiffres du Directeur général des élections.

Parti en force lors du lancement de la course, le Dr Couillard n'a amassé que 80 000$ depuis la mi-janvier.

Raymond Bachand est passé à la vitesse supérieure depuis le début de l'année: les coffres de l'ancien grand argentier du gouvernement libéral ont gonflé de 135 000$.

Après un départ timide, Pierre Moreau a, lui, pu compter sur 86 000$ de dons depuis la mi-janvier.

Le seul des trois candidats à la direction du PLQ à avoir décidé de plafonner les dons à 500$, l'ex-ministre de la Santé, compte le plus grand nombre de contributeurs.

En effet, 1208 personnes ont donné à Philippe Couillard, comparativement à 698 pour Raymond Bachand et 421 pour Pierre Moreau.

Les libéraux doivent choisir leur nouveau chef à la mi-mars.


Vidéos

Photos