La CAQ veut la tête de Nicolas Girard


Geneviève Lajoie

QUÉBEC - La Coalition avenir Québec réclame la démission de Nicolas Girard, nommé président-directeur général de l’Agence métropolitaine de transport par le gouvernement Marois peu après les élections de septembre.

Le Journal de Québec a révélé la fin de semaine dernière que l’ancien patron par intérim de l’Agence, Paul Côté, agit comme conseiller depuis le mois d’octobre auprès de l’ancien député péquiste. La nomination de M. Girard avait soulevé l’ire des partis d’opposition en septembre. Libéraux et caquistes dénonçaient la nomination partisane.

Selon le député caquiste Éric Caire, M. Girard n’a pas les compétences pour occuper ce poste et l’embauche de M. Côté pour l’épauler, c’est un «aveu de son incompétence».

«On sait très bien que Nicolas Girard, c’est une nomination politique, partisane, et que M. Girard n’avait pas les compétences pour assumer cette position. On se trouve à payer deux PDG de l’Agence, un parce qu’il a les compétences, l’autre parce qu’il a les relations politiques!», a-t-il soutenu lundi.

Non seulement l’ancien député de Gouin devrait quitter ses fonctions à l’AMT, mais les Québécois ne devraient pas «payer le prix pour cette erreur de jugement de la première ministre», insiste M. Caire.

Le gouvernement du Parti québécois n’en est pas à sa première décision controversée, rappelle-t-il. «La nomination de Daniel Breton était une nomination déconnectée, la nomination d’André Boisclair à titre de sous-ministre c’était une décision déconnectée, et on le voit, de nommer Nicolas Girard à la tête de l’AMT c’était aussi une décision déconnectée».

La porte-parole de l’AMT a signalé que le poste de conseiller spécial équivalait à celui de «PDG adjoint» et qu'il avait été créé dans la foulée des dépassements de coûts dans le dossier du train de l'Est. M. Côté aurait refusé d'être rétrogradé au poste de vice-président exploitation après l'entrée en poste de M. Girard.

Comme PDG de l'organisme, M. Girard gagne 182 000 $ par année. Les conditions de travail de M. Côté sont tenues secrètes par l'AMT.


Vidéos

Photos