Agence QMI
Agence QMI

«Je sens que je n'ai pas agi de façon inappropriée», dit Trudeau Trudeau réagit à une ancienne allégation de conduite inappropriée envers une journaliste

«Je sens que je n'ai pas agi de façon inappropriée», dit Trudeau Trudeau réagit à une ancienne allégation de conduite inappropriée envers une journaliste

Photo Agence QMI, Matthew Usherwood

Agence QMI

OTTAWA | Le premier ministre Justin Trudeau a été obligé de se défendre à nouveau d'avoir agi de façon inappropriée il y a près d'une vingtaine d'années.

«C'est une situation qui était dans mes pensées depuis les dernières semaines», a-t-il expliqué ajoutant que ce genre de problème le préoccupait en tant que premier ministre, mais aussi personnellement.

«J'ai réfléchi à ce qui s'est passé il y a 20 ans et je sens que je n'ai pas agi de façon inappropriée», a ajouté le premier ministre.

Le premier ministre explique qu'il y a toujours plusieurs versions d'une histoire. «Ce qu'il faut retenir c'est qu'une interaction peut être vécue différemment par des personnes différentes et qu'il faut le respecter», a-t-il dit en précisant qu'il ne voulait pas parler pour la femme en question.

Une journaliste affirme que M. Trudeau se serait comporté de manière inappropriée lors d'un festival de musique à Creston, en Colombie-Britannique, en 2000.

Peu après cette journée en 2000, un article non signé dans un journal avait accusé M. Trudeau, qui avait alors 28 ans et aucune responsabilité politique, d'avoir «peloté» une journaliste.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos