Maxime Huard
Agence QMI

Thomas Mulcair fait ses adieux à la Chambre des communes

Thomas Mulcair fait ses adieux à la Chambre des communes

Photo d'archives, Reuters

Maxime Huard

OTTAWA | Alors qu'il s'apprête à mettre un terme à plus de 23 ans de carrière politique, Thomas Mulcair a pris la parole pour une dernière fois à la Chambre des communes jeudi.

L'ancien chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) siégera jusqu'à la semaine prochaine, mais c'était la dernière fois qu'il s'adressait à ses collègues.

«Ici dans l'enceinte de notre parlement, nous avons le privilège et le devoir d'amener du changement positif. Je vais continuer d'essayer de contribuer positivement en dehors de mon travail d'élu, a déclaré M. Mulcair. Il y a tellement de façons différentes de contribuer au bien-être du Canada, mais le but demeure le même: travailler ensemble pas juste pour la promesse d'une société meilleure, mais pour en faire une réalité pour tous et pour toutes.»

Au terme de l'allocution de M. Mulcair, plusieurs élus ont traversé la Chambre pour aller lui serrer la main.

Salué par tous les partis

Des représentants de toutes les formations, excluant le Bloc québécois, ont prononcé un discours en l'honneur du politicien montréalais. Plusieurs ont souligné les talents de féroce débatteur de l'ancien chef de l'opposition officielle.

La conservatrice Lisa Raitt, qui était ministre dans le gouvernement Harper, s'est souvenue de la capacité qu'avait M. Mulcair de «frapper ses adversaires à la période des questions».

«Jamais méchant, mais toujours ferme, le député arrivait résolu à la Chambre tous les jours, montrant toujours une connaissance et une passion que nous devrions toujours exiger de nos représentants élus», a-t-elle rappelé.

Mme Raitt a lancé quelques blagues sur la barbe fétiche de M. Mulcair, qui aurait fait chuter selon elle l'action du fabricant de rasoirs Gillette à son arrivée à la tête du NPD.

Le chef de Québec debout, Rhéal Fortin, a salué un orateur «redoutable, incisif, percutant». «Je pense que les Québécois perdent un de leur plus grand et plus efficace défenseur en cette Chambre... Issue d'un parti fédéraliste, on s'entend!», a-t-il plaisanté.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos