Maxime Huard
Agence QMI

Partielle dans Outremont: une candidature de Jagmeet Singh est «sérieusement» envisagée

Partielle dans Outremont: une candidature de Jagmeet Singh est «sérieusement» envisagée

Photo d'archives, Guillaume St-Pierre

Maxime Huard

OTTAWA | Le Nouveau Parti démocratique (NPD) songe «sérieusement» à présenter son chef Jagmeet Singh à la prochaine élection partielle qui doit avoir lieu dans la circonscription d'Outremont, sur l'île de Montréal.

«Je considère toutes mes options, a-t-il indiqué mercredi en point de presse à Ottawa. Peut-être qu'il y a des arguments pour ou contre, donc je suis ouvert aux conseils.»

Pour sa part, le député de Rosemont, Alexandre Boulerice, serait «très heureux» de voir son chef se faire élire à Montréal. «On y réfléchit pour vrai, sérieusement», a-t-il confirmé aux journalistes au Parlement, évoquant un pari «osé» et «audacieux».

«Si on gagne le pari, ça envoie un message assez fort sur la force du NPD et l'importance du Québec pour Jagmeet Singh», a déclaré M. Boulerice. Selon lui, l'exercice n'est toutefois pas sans risque, car M. Singh n'a pas de racines dans la communauté.

En tant qu'ancien élu de la région de Toronto au parlement ontarien, «M. Singh a beaucoup à apprendre sur la société québécoise et montréalaise», a rappelé le député de Rosemont.

Bien qu'il ait été élu chef en octobre dernier, Jagmeet Singh n'a toujours pas de siège aux Communes à Ottawa, ce qui l'éloigne des membres de son caucus ainsi que des journalistes de la colline parlementaire.

Le parti avait déjà évoqué une possible candidature de son chef dans Outremont la semaine dernière, à la suite d'une visite de l'avocat torontois dans l'arrondissement montréalais. M. Singh avait notamment visité une boulangerie traditionnelle juive d'Outremont en compagnie de l'ex-chef du NPD, Thomas Mulcair.

M. Mulcair a annoncé qu'il enseignera à l'Université de Montréal en septembre. Son parti s'attend à sa démission après la fin de la session parlementaire, le 9 juin, sinon avant la fin de l'été.

Le NPD détient Outremont depuis 2007. Après quatre élections victorieuses de M. Mulcair dans la circonscription, le parti ne craint pas que la question des signes religieux nuise à son nouveau chef, un sikh pratiquant qui porte le kirpan et le turban.

La présence d'une importante communauté juive dans la circonscription n'aurait pas non plus d'influence, d'après Alexandre Boulerice.

«Je ne suis pas tout à fait convaincu que l'aspect religieux est un facteur. Les hipsters du Mile-End sont pas mal néodémocrates et les turbans, ça ne les dérange pas», a-t-il conclu.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos