Agence QMI
Agence QMI

La taxe d'accise sur le cannabis médical soulève des craintes

La taxe d'accise sur le cannabis médical soulève des craintes

Photo MaxPixel

Agence QMI

OTTAWA - La décision du gouvernement fédéral d'appliquer une taxe d'accise sur le cannabis médical suscite déjà des inquiétudes dans le milieu.

«Il y a déjà une taxe de vente sur le cannabis médical, et là, il va y avoir une taxe de plus. C'est carrément injuste pour les patients», a dénoncé le chef de marques au Québec pour le producteur Canopy Growth, Adam Greenblatt.

Ce dernier rappelle que l'argent est le plus grand obstacle des utilisateurs gravement malades qui veulent avoir accès au cannabis à des fins médicales.

La proposition présentée vendredi par le gouvernement fédéral prévoit qu'une taxe d'accise sera imposée sur tous les produits du cannabis, dont le cannabis médical.

Interrogé sur le sujet en point de presse, le secrétaire parlementaire du ministre des Finances, Joël Lightbound, a défendu l'approche d'Ottawa. «Le groupe de travail nous a bien dit [...] qu'il ne fallait pas qu'il y ait une distorsion de prix entre le cannabis médical et le cannabis récréatif», a dit le député libéral.

Le gouvernement craint notamment qu'un prix plus faible de la marijuana médicale incite des gens à tenter de s'en procurer de manière inappropriée.

Ottawa souhaite que la légalisation du cannabis soit effective au pays à partir du 1er juillet 2018. Il compte imposer une taxe de 1 $ sur les grammes vendus à un prix inférieur à 10 $. Au-delà des 10 $, cette taxe s'établirait à 10 % du prix du gramme.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos