Agence QMI
Agence QMI

Pas de date pour le retour à l'équilibre budgétaire, dit Trudeau

Pas de date pour le retour à l'équilibre budgétaire, dit Trudeau

Photo AFP

Agence QMI

OTTAWA | Le gouvernement libéral de Justin Trudeau ne veut pas s'imposer une date ni même confirmer s'il compte renouer avec l'équilibre budgétaire dans les années à venir.

Dans une entrevue accordée à l'émission The West Block de Global News, le premier ministre a défendu la décision de son gouvernement de cumuler des déficits budgétaires. «Le problème demeure. Ce pays a besoin de croissance après dix ans de maigre croissance sous [l'ancien premier ministre Stephen] Harper», a soutenu M. Trudeau.

Le premier ministre reste convaincu que les investissements massifs dans les infrastructures et la création d'un programme national de place en garderie, annoncée la semaine dernière, permettront de faire croître l'économie canadienne. «Nous savons que c'est ce que ça va faire. Combien de temps ça va prendre? Nous avons de bonnes projections là-dessus», a fait valoir Justin Trudeau, sans toutefois vouloir divulguer d'échéancier.

Élu avec la promesse d'investir massivement au risque de faire croître le déficit à 10 milliards $ par année et en prévoyant un retour à l'équilibre budgétaire en 2019-2020, les libéraux ont toutefois mis au rancard cet engagement une fois arrivés au pouvoir.

Le gouvernement fédéral a enregistré un déficit de 21,8 milliards $ pour l'année financière 2016-2017, selon des données préliminaires.

En 2017-2018, le déficit devrait grimper à 28,5 milliards, selon le budget dévoilé en mars dernier à Ottawa.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos