Agence QMI

Propos homophobes: il reçoit une carte de Justin Trudeau

Propos homophobes: il reçoit une carte de Justin Trudeau

La carte envoyée à Degas Sikorski était accompagnée de mots d'encouragements.Photo Degas Sikorski / Facebook

EDMONTON - Un jeune homme d'Edmonton ayant reçu au travail une carte de Saint-Valentin sur laquelle étaient écrits des propos homophobes est demeuré bouche bée samedi lorsqu'il a reçu une lettre d'encouragement du premier ministre Trudeau.

La carte du premier ministre envoyée à Degas Sikorski était accompagnée de mots d'encouragements écrits par de nombreux membres du Parlement.

«Cher Degas, sache que le nombre d'amis qui veulent ton bien surpasse de plusieurs millions le nombre de tes ennemis et je compte parmi ces amis!» a écrit Justin Trudeau.

L'histoire de l'homme de 20 ans est devenue virale après qu'il eut parlé de sa mésaventure dans les médias. Touché par l'histoire, le député d'Edmonton Centre, Randy Boissonnault, en a parlé à ses collègues à Ottawa. L'histoire de Degas Sikorski s'est répandue en Chambre et de nombreux parlementaires ont voulu lui donner leur appui.

«M. Trudeau a dit "c'est injuste, il faut écrire un message à ce jeune homme"», a expliqué M. Boissonnault à Global News.

Une triste Valentin

Le jour de la Saint-Valentin, Degas Sikorski qui est ouvertement gai au travail, a reçu une carte, comme tous les employés du commerce Party City. Toutefois, la sienne était souillée d'un message blessant, homophobe, écrit en noir. Le jeune homme a quitté son emploi, ne s'estimant plus en sécurité au travail.

«Quand on vit à Edmonton, si loin d'Ottawa, on ne peut pas imaginer que le premier ministre se préoccupe de nous, a dit Degas à Global News. C'est merveilleux de savoir qu'il est de mon bord.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos