Agence QMI

Le sénateur Boisvenu dénonce l'échec de la réhabilitation

Le sénateur Boisvenu dénonce l'échec de la réhabilitation

Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu.Photo archives / Agence QMI

OTTAWA - À la suite de la diffusion des statistiques sur les importants taux de récidive des détenus québécois, le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu se dit très inquiet de la situation.

«Ces taux de réincarcération sont inacceptables tant dans les prisons que dans les pénitenciers et ils démontrent hors de tout doute de l'échec de la majorité des mesures de réhabilitation et de réinsertion sociale des détenus au Québec», a déclaré le sénateur dans un communiqué émis mardi.

Selon le rapport des Services correctionnels sur le problème des récidives dans les prisons du Québec, obtenu par LCN, plus de la moitié des détenus ayant purgé une peine de prison continue retrouvent la route du crime à leur sortie du pénitencier.

Les efforts déployés pour la réhabilitation ne semblent pas suffire non plus pour ramener les jeunes détenus vers le droit chemin. À preuve, 69 % des 18-24 ans récidivent.

Selon le sénateur, cette situation explique les longs délais observés dans les procédures judiciaires au Québec (près de 700 jours en 2013) et de la surpopulation carcérale. «Les gouvernements du Québec et du Canada investissent des centaines de millions de dollars annuellement dans la gestion des prisons et des pénitenciers sans parler des coûts du système de justice. À la lumière de ces données sur la réincarcération, nous pouvons conclure que près de 70 % de ces argents sont dépensés en pures pertes», a énoncé M. Boisvenu.

À cet égard, le sénateur demande une évaluation de performance indépendante et externe des services offerts aux criminels séjournant dans les prisons et les pénitenciers fédéraux au Québec.

«Sans une révision sérieuse de ces mesures, les victimes et leurs familles continueront d'être mal servies par le système de justice au Québec», a-t-il ajouté.

Cette étude, publiée par le ministère de la Sécurité publique, se base sur la cohorte de prisonniers de 2007-2008.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos