Guillaume St-Pierre
Agence QMI

La marijuana divise les militants conservateurs

La marijuana divise les militants conservateurs

Photo Fotolia

Guillaume St-Pierre

OTTAWA - Le dossier de la légalisation de la marijuana est source de division chez les militants du Parti conservateur, a-t-on pu constater vendredi lors d'une conférence sur le sujet à Ottawa.

Si certains participants ont décrit le «pot» comme une drogue dangereuse à proscrire, d'autres ont dit souhaiter sa légalisation le plus rapidement possible.

Un des panélistes, le directeur d'un centre de réhabilitation de Calgary, a affirmé que la marijuana détruit des vies et des familles. Trois jeunes du Colorado - un État américain ayant légalisé la marijuana - ont été victimes d'overdoses, a dit le Dr Dean Vause.

«C'est laid, c'est horrible, ce n'est pas une drogue inoffensive», a-t-il déclaré, étayant au passage des détails sur les périodes de «psychoses» de ses jeunes clients.

Lors de la période de questions, un jeune militant conservateur de l'Université McGill a accusé le médecin de tenir des propos alarmistes.

«Lorsque nous (ma génération) serons au pouvoir, nous allons légaliser la marijuana, parce que la science démontre que vous avez tort (de vous y opposer)», a-t-il affirmé.

Le gouvernement de Justin Trudeau a promis de légaliser la marijuana dans son premier mandat.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos