Dominique La Haye
Agence QMI

Mulcair admet avoir commis des erreurs lors des élections

Mulcair admet avoir commis des erreurs lors des élections

Thomas Mulcair. Photo Archives / Agence QMI

Dominique La Haye

OTTAWA - À l'approche d'un congrès du NPD où il sera soumis à un vote de confiance, Thomas Mulcair admet avoir commis des erreurs lors de la dernière campagne électorale.

Le chef néo-démocrate y va de ses réflexions personnelles, dans une lettre adressée aux membres du parti et mise en ligne mercredi.

Il répond ainsi à un rapport provisoire destiné à faire le post-mortem de la défaite électorale du NPD que la présidente du parti, Rebecca Blaikie, a rendu public mardi.

«Ce rapport intermédiaire nous offre un aperçu de quelques-unes des erreurs commises pendant la préparation électorale et au cours de la campagne, concède M. Mulcair. Je suis d'accord avec l'opinion générale voulant que notre campagne n'ait pas été à la hauteur.

Comme chef, j'assume l'entière responsabilité de ces erreurs. J'aurais pu mieux faire. Il est de mon devoir envers vous et envers le parti de tirer des leçons de ces erreurs, et de les appliquer pour l'avenir.»

Le chef du NPD promet d'apporter les «changements nécessaires», s'il obtient l'appui des militants qui se réuniront en congrès en avril prochain à Edmonton.

En tête dans les sondages au début de la campagne électorale, le NPD a terminé au troisième rang lors du scrutin du 19 octobre ce qui, soutient M. Mulcair, a rendu la défaite encore plus «amère».

Le rapport provisoire déplore que la promesse de M. Mulcair d'équilibrer le budget fédéral a positionné le NPD comme des «agents prudents». «Cela a permis aux libéraux de se démarquer des conservateurs et cela a éclipsé notre plateforme progressiste», indique Mme Blaikie dans son rapport.

Le chef du NPD reconnaît aussi que cet engagement «a fait de l'ombre» à leur vision sociale-démocrate.

M. Mulcair estime que son caucus a dépensé trop d'énergie avant les dernières élections à essayer d'éviter de faire des erreurs.

«Je crois que cela a créé le sentiment de prudence qui est critiqué dans le rapport intermédiaire. En ce sens, nous allons adopter une approche proactive qui permettra aux députés de lancer des projets afin de tisser davantage de liens avec les gens que nous représentons», a mentionné le chef du NPD.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos