Agence QMI

Femmes autochtones disparues: le fédéral lance un sondage

Femmes autochtones disparues: le fédéral lance un sondage

La ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett. Photo Chris Wattie / Reuters

OTTAWA - Le gouvernement fédéral invite la population du Canada à répondre à un sondage en ligne concernant l'enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Le fédéral encourage particulièrement les survivantes, les familles et les proches des victimes, ainsi que les intervenants de première ligne à répondre à ce sondage qui a été lancé mardi.

Les personnes intéressées à donner leur point de vue sur le sujet peuvent se rendre sur le site internet du ministère des Affaires autochtones et du Nord du Canada. Un guide de discussion a aussi été créé et est disponible sur le site aussi.

«Nous devons connaître le point de vue de tous les Canadiens, et en particulier celui des survivantes, des membres des familles et des proches des victimes, des organisations autochtones ainsi que des provinces et territoires, afin de pouvoir définir la meilleure marche à suivre possible pour l'enquête», a dit la ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett.

Dans le sondage, on retrouve notamment les questions suivantes: Qui doit diriger l'enquête? Qui doit avoir la possibilité de participer à l'enquête? Quels sont les principaux enjeux qui doivent être abordés? Quelle est la meilleure façon de faire participer à l'enquête les familles, les proches et les survivantes?

Selon les autorités, les femmes et filles autochtones du Canada sont plus sujettes à la violence que les autres femmes de la population canadienne. Bien qu'elles forment 4 % de la population féminine canadienne, les femmes autochtones représentent 16 % des femmes assassinées au pays entre 1980 et 2012.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos