Le budget de la Défense nationale atteint par les coupes

Ottawa - Le budget de la Défense nationale atteint par les coupes

Peter MackayPhoto archives / Reuters


Daniel Proussalidis

OTTAWA - Le budget du ministère de la Défense nationale pour 2013-2014 sera réduit de 13% par rapport à l'enveloppe actuelle, une décision qui suscite la crainte d'une personne bien au fait des dossiers.

«Vous aurez des soldats qui s'entraîneront moins souvent, des navires en mission écourtée et des avions qui volent durant moins d'heures», a indiqué une source à l'Agence QMI, tout en ajoutant que la réduction des opérations militaires est déjà une réalité.

Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, maintient que la situation est meilleure que par le passé.

«Le gouvernement conservateur a accru le budget de la défense de près de 14% depuis 2005-2006», a-t-il souligné lors de la période des questions de mardi aux Communes.

Le budget de la Défense nationale passera de 20,7 milliards $ cette année à quelque 18 milliards $ pour l'année financière commençant le 1er avril 2013.

Une coupe de 1,2 milliard $ dans le budget est attribuable à une meilleure efficacité, qui inclut des programmes de formation plus moderne et moins d'équipements redondants.

Le financement de mesures de surveillance électronique de lutte contre les menaces étrangères en matière de sécurité et pour la protection des systèmes informatiques gouvernementaux contre les cyberattaques, sera accru de 1,6%.


Vidéos

Photos