Le gouvernement prévoit réduire ses dépenses de 1,9 %

Fédéral

Le Parlement du Canada Photo Archives / Agence QMI

OTTAWA - Le gouvernement fédéral prévoit dépenser 252 milliards $ en 2013-2014 selon le budget principal des dépenses qui a été dévoilé lundi, soit 1,9 % de moins que pour l'année fiscale en cours qui se termine le 31 mars.

Bien que certains ministères verront leur enveloppe budgétaire se bonifier, le budget des ministères proches du programme de la loi et l'ordre du premier ministre Stephen Harper feront l'objet de coupes.

Par exemple, le ministère de la Défense nationale devra faire avec 2,7 milliards $ en moins lors de la prochaine année fiscale. Il s'agit d'une coupe de 13 % de son budget.

La situation est pire pour l'Agence des services frontaliers du Canada qui verra son budget amputé de 357 millions $ ou 17,5 % de son budget actuel.

Service correctionnel Canada devra composer avec 427 millions $ en moins en 2013-2014, une coupe de 14,2 %.

La GRC devra aussi se serrer la ceinture puisqu'elle perdra 2,1 % de son budget, soit un montant de 58 millions $.

Parmi les grands gagnants, il y a le ministère des Ressources humaines et Développement des compétences, celui qui gère le programme d'assurance-emploi, notamment. Il empochera 2,9 milliards $ de plus en 2013-2014 qu'en 2012-2013.

Les provinces devraient aussi obtenir davantage d'argent du gouvernement fédéral, Ottawa ayant mis de côté 2,5 milliards $ de plus pour elles lors de la prochaine année financière.

Radio-Canada/CBC recevra une enveloppe de 1,06 milliard $, soit 41,6 millions $ ou 3,8 % de moins qu'elle a obtenu cette année.

Le budget du Sénat grimpe d'un petit 0,3 %, à 92,5 millions $.


Vidéos

Photos