Jean-Louis Fortin
Le Journal de Montréal
Journal de Montréal

Mulcair à la tête du NPD?

Décès de Jack Layton - Mulcair à la tête du NPD?

Jack Layton et Thomas Mulcair.© Agence QMI

Jean-Louis Fortin
Le Journal de Montréal

De tous les candidats potentiels à la succession de Jack Layton comme chef du NPD, Thomas Mulcair part en pole position, selon l'analyste politique Jean Lapierre.

Lors du vote sur le leadership du parti, qui devrait se tenir au début 2012 selon les voeux de Jack Layton, le député d'Outremont et chef adjoint du NPD pourrait fort bien être opposé à Paul Dewar.

Ce dernier, un député ontarien considéré comme une figure montante au sein de son parti, est actuellement porte-parole des Affaires étrangères au cabinet fantôme du NPD.

Certains évoquent aussi le nom de Libby Davies, une élue très populaire en Colombie-Britannique et l'autre chef adjointe du parti. Elle a été une figure de proue en faveur de la reconnaissance des mariages homosexuels.

Le fait que la course à la chefferie aura probablement lieu dans peu de temps «va avantager les membres les plus connus du caucus du NPD», explique Jean Lapierre au Journal.

«Dans le camp du Québec, il n'y a qu'un seul nom dans les cartes : c'est celui de Mulcair», explique l'analyste.

«Le fait qu'il y ait 59 députés du NPD au Québec (sur 102 élus à l'échelle nationale) lui donne un avantage», dit-il.

Cependant, selon Jean Lapierre, il est exclu que Nycole Turmel, qui remplaçait Jack Layton depuis la fin juillet, se déclare candidate.

«Elle a accepté le poste de chef intérimaire parce qu'elle n'a pas l'ambition, à 68 ans, d'être chef du NPD.»

La personne qui deviendra chef du NPD pourrait aussi provenir de l'extérieur du parti.

Ainsi, la possibilité que Gary Doer se porte candidat n'est pas à écarter. Ce néodémocrate a été premier ministre du Manitoba de 1999 à 2009.

«Il ne faut pas oublier que le mouvement syndical joue un grand rôle dans la nomination du chef du NPD», rappelle Jean Lapierre.

Le prochain chef du NPD sera le septième de l'histoire du parti. Les six premiers, dans l'ordre, ont été Tommy Douglas, David Lewis, Ed Broadbent, Audrey McLaughlin, Alexa McDonough et Jack Layton.

* * *

THOMAS MULCAIR

Chef adjoint, NPD.

Député d'Outremont (Québec).

Leader de l'opposition officielle à la Chambre des communes.

ge: 57 ans. Expérience en politique : 17 ans.

Il a été député à l'Assemblée nationale de 1994 à 2007, pour le Parti libéral du Québec, dans la circonscription lavalloise de Chomedey.

Ministre de l'Environnement du Québec de 2003 à 2006.

Élu à la Chambre des communes pour le NPD dans la circonscription d'Outremont, en 2007, lors d'une élection partielle.

Avocat de profession depuis 1979.

En mai, il a soulevé la controverse en déclarant publiquement qu'il doutait de l'existence des photos du corps d'Oussama ben Laden.

* * *

PAUL DEWAR

Député d'Ottawa Centre (Ontario).

Porte-parole des affaires étrangères au cabinet fantôme du NPD.

ge: 48 ans. Expérience politique : 11 ans.

Il a été élu pour la première fois à la Chambre des communes lors de l'élection fédérale de 2006.

* * *

LIBBY DAVIES

Chef adjointe, NPD.

Députée de Vancouver-Est (Colombie-Britannique).

Porte-parole pour la santé au cabinet fantôme du NPD.

ge: 58 ans. Expérience politique : 29 ans.

Elle a été leader du NPD à la Chambre des communes de 2003 à 2011.

* * *

NYCOLE TURMEL

Chef intérimaire du NPD.

Députée de Hull-Aylmer (Québec).

Porte-parole pour les travaux publics et les services gouvernementaux au cabinet fantôme du NPD.

ge: 68 ans

Expérience politique : 4 mois.

Chef intérimaire du NPD depuis le 28 juillet dernier, après que Jack Layton se fut retiré temporairement.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos