Actualités

Succession au PLC

Marc Garneau intéressé


Dominique La Haye/ Journal de Québec
Agence QMI
12/05/2011 16h52
Succession au PLC - Marc Garneau intéressé

Marc Garneau
© Agence QMI

OTTAWA – Le député libéral Marc Garneau est le premier candidat à se jeter dans la mêlée en vue de succéder à Michael Ignatieff, à titre de chef intérimaire du Parti libéral du Canada.

Le député de Westmount-Ville-Marie a annoncé à ses collègues son intérêt de travailler à la lourde tâche qui consistera à reconstruire le Parti libéral qui a subi une déconfiture lors des élections fédérales du 2 mai.

«Je crois que je peux contribuer au renouveau du parti, a-t-il indiqué en entrevue avec le Journal de Québec. Le chef intérimaire a des tâches importantes à faire. Il faut se dire la vérité, on a beaucoup à faire pour rebâtir le parti.»

Selon M. Garneau, le chef intérimaire aura un travail d’analyse à faire afin de déterminer pourquoi le parti est en perte de vitesse depuis des années sur la scène fédérale. M. Garneau pense détenir les qualités requises de «patience», de «discipline» et «d’humilité» pour effectuer ce «travail énorme».

«Je crois que je peux incarner ces valeurs, a-t-il dit. On peut retrouver notre crédibilité et notre pertinence.»

Les règles du parti prévoient que le chef intérimaire, qui doit être choisi dans les prochaines semaines, ne pourra devenir le chef permanent des libéraux. M. Garneau s’engage donc, s’il est nommé par son parti, à passer le flambeau une fois le temps venu.

Le député libéral, bien connu pour avoir été le premier astronaute canadien à voyager dans l’espace et qui a aussi dirigé l’Agence spatiale canadienne, ne se dit pas intéressé à une éventuelle course à la chefferie.

«Je veux faire une contribution, mais je ne suis pas rentré en politique en 2008 pour devenir le chef. C’était la première fois de ma vie que je suis embarqué dans quelque chose sans cibler le sommet», a-t-il confié.

 
Actualités
Succession au PLC Marc Garneau intéressé Agence QMI
Politique fédérale Layton promet de l'action à Ottawa Agence QMI