Agence QMI
Agence QMI

Guerre de sondeurs à Calgary

Guerre de sondeurs à Calgary

Photo Fotolia

Agence QMI

CALGARY | Deux firmes de sondage et le groupe de presse Postmedia se livrent depuis des mois à une guerre à finir au sujet, notamment, d'un sondage réalisé en 2016 à Calgary et du traitement journalistique qui en a été fait.

Il a été rapporté au Canada anglais il y a quelques jours que la firme Illumina Research Partners, de Calgary, poursuit pour 5 millions $ sa concurrente Mainstreet Research, de Toronto, et la chaîne Postmedia, les accusant d'avoir porté atteinte à sa réputation relativement à un sondage qu'elle avait réalisé en 2016 sur la performance du service de police de la Ville de Calgary.

Mainstreet avait aussi réalisé un sondage sur l'appréciation de la police de Calgary, avec toutefois des résultats très différents, et les journaux «Calgary Herald» et «Calgary Sun», propriété de Postmedia, avaient écrit sur le sujet.

Illumina, selon des documents de cour cités par le journal «The Star», allègue que plusieurs articles de Postmedia sur les différents résultats ont remis en cause l'exactitude de son sondage et ont nui à sa réputation. Illumina soutient que les articles, basés sur les résultats du sondage de Mainstreet, «ont été publiés en violation des exigences fondamentales du journalisme responsable», écrit le «Star».

Dans sa déclaration de défense, Postmedia nie toute faute journalistique, ajoutant qu'il était de son devoir de publier les articles en question.

La saga ne s'arrête pas là. En mai, selon un reportage de CBC News, Postmedia s'est retournée vers Mainstreet Research, l'accusant dans une poursuite distincte d'être responsable de ce qui lui est reproché par Illumina.

Mainstreet a répondu, également par le biais d'une poursuite, en disant qu'«entre 90 % et 100 % de toute responsabilité devrait être imputée» à Postmedia, a souligné CBC News dans son article.

Tout cela s'ajoute à la controverse dans laquelle s'est retrouvée Mainstreet Research en 2017 lorsque ses sondages sur l'élection municipale à Calgary se sont avérés très loin du résultat réel. À un certain moment, a souligné «The Star» dans un récent article, Mainstreet rapportait que le candidat Bill Smith menait la course par près de 17 points de pourcentage, devant Naheed Nenshi, alors que c'est ce dernier qui a finalement remporté l'élection, démentant largement les chiffres avancés par la firme de sondage.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos