Agence QMI
Agence QMI

Hôpital régional de Saint-Jérôme: feu vert aux études et au dossier d'opportunité

Hôpital régional de Saint-Jérôme: feu vert aux études et au dossier d'opportunité

Photo d'archives

Agence QMI

SAINT-JÉRÔME | La modernisation du plateau technique de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme, dans les Laurentides, est maintenant officiellement inscrite au Plan québécois des infrastructures (PQI), alors que les études et l'élaboration du dossier d'opportunité ont été lancées par le gouvernement du Québec.

La modernisation touche au plateau technique chirurgical du centre hospitalier, soit la première de quatre étapes prévues par le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides pour améliorer les installations de l'hôpital.

On parle d'un investissement global évalué entre 175 et 200 millions $, dont 2 millions $ pour les études et le dossier d'opportunité devant être approuvés d'ici la fin de 2019.

Québec précise par communiqué que le projet, dont le gestionnaire sera la Société québécoise des infrastructures, vise les secteurs du bloc opératoire, des soins intensifs et coronariens, de chirurgie d'un jour, de chirurgie mineure, de la clinique de la douleur, de l'endoscopie et de l'unité de retraitement des dispositifs médicaux.

En vertu du projet, quatre salles d'opération et huit civières en salle de réveil seraient ajoutées, sans compter 22 civières supplémentaires pour la chirurgie d'un jour, trois lits additionnels aux soins coronariens et huit aux soins intensifs. Le nombre de salles vouées à la chirurgie ophtalmologique passerait pour sa part d'une à deux, et les salles d'endoscopie, de quatre à six, a-t-on précisé.

«Avec l'autorisation qui vient d'être accordée par notre gouvernement, le projet de modernisation de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme vient de franchir une étape importante. Son annonce s'inscrit directement dans la foulée des actions gouvernementales visant à offrir les meilleures infrastructures possible en matière de soins de santé et de services sociaux, partout au Québec. Ce projet touche des secteurs névralgiques et permettra de continuer à offrir des soins et des services de grande qualité aux citoyens de la région, malgré l'augmentation rapide de la clientèle qui est prévue au cours des prochaines années», a dit Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos