Agence QMI
Agence QMI

Un homme tué par un ours polaire en défendant ses enfants

Un homme tué par un ours polaire en défendant ses enfants

Photo courtoisie, Gilles Proulx

Agence QMI

Un homme du Nunavut a été tué par un ours polaire alors qu'il tentait de protéger ses enfants, a rapporté le «Nunatsiaq News».

L'homme de 31 ans a été tué mardi après-midi sur l'île Sentry, située à une dizaine de kilomètres du hameau d'Arviat.

Des proches de l'homme ont raconté que la victime s'était placée entre ses enfants et l'ours afin de protéger les siens. Il a été mordu par la bête et est décédé des suites de ses blessures par la suite.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), la victime n'était pas armée. Par contre, une autre personne qui se trouvait sur l'île au moment de l'attaque a été en mesure d'abattre l'ours polaire.

La communauté d'Arviat est habituée à recevoir la visite d'ours polaires tandis qu'ils migrent vers le nord, avec 380 observations notées en 2017. Cependant, c'est la première fois qu'une attaque mortelle est recensée au cours de l'histoire récente du hameau, a indiqué le «Nunatsiaq News».

L'oncle de la victime, Gordy Kidlapik, a déploré sur Twitter que, selon lui, les excursions touristiques menées au Manitoba pour aller à la rencontre des ours polaires en hiver aient eu pour effet de rendre ces animaux moins craintifs des humains, ce qui pourrait expliquer l'attaque.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos