Agence QMI
Agence QMI

Première Guerre mondiale: les restes de trois soldats canadiens identifiés

Première Guerre mondiale: les restes de trois soldats canadiens identifiés

Agence QMI

Les restes de trois soldats canadiens ayant perdu la vie durant la Première Guerre mondiale ont été identifiés après plus de sept années de recherches et d'analyses.

Les ossements avaient été découverts en 2010 et 2011, dans le village de Vendin-le-Vieil, en France.

Les trois militaires ont été identifiés comme étant le soldat William Del Donegan, le soldat Henry Edmonds Priddle et le sergent Archibald Wilson. Ils étaient tous originaires du Manitoba.

Les trois Canadiens sont morts pendant la bataille de la cote 70, qui s'est déroulée entre le 15 et le 25 août 1917 au cours de la Première Guerre mondiale.

Au total, environ 2100 soldats canadiens ont perdu la vie durant cette bataille.

William Del Donegan est mort à l'âge de 20 ans; Henry Edmonds Priddle avait quant à lui 33 ans et Archibald Wilson, 25 ans.

«Un siècle s'est écoulé depuis que ces trois soldats ont fait le sacrifice ultime de leur vie sur un champ de bataille outre-mer, mais le temps n'a pas atténué le souvenir de leurs actions courageuses, a déclaré dans un communiqué le ministre des Anciens Combattants du Canada, Seamus O'Regan. Il semble tout naturel que la terre qu'ils ont aidé à libérer soit celle de leur dernier repos. Nous les inhumerons avec l'honneur qu'eux et leur famille méritent en échange de leur sacrifice. Qu'ils ne soient jamais oubliés.»

Les trois soldats seront inhumés par leur régiment en présence des membres de leurs familles le 23 août au cimetière britannique de Loos de la Commonwealth War Graves Commission, en France.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos