Agence QMI
Agence QMI

L'Ontario s'attaque au conducteur négligent et distrait

L'Ontario s'attaque au conducteur négligent et distrait

Photo Fotolia

Agence QMI

Le gouvernement ontarien de Kathleen Wynne a annoncé mercredi qu'il compte présenter un projet de loi pour sévir davantage contre les conducteurs faisant preuve de négligence ou de distraction au volant.

Un conducteur reconnu coupable sera passible d'une contravention allant jusqu'à 50 000$ en plus d'une peine d'emprisonnement qui pourrait aller jusqu'à deux ans. Le permis de conduire pourrait aussi être suspendu pendant cinq ans selon la gravité du geste et les antécédents de l'automobiliste.

L'utilisation du cellulaire au volant peut valoir des amendes allant de 500 $ à 3000 $ selon qu'il s'agisse d'une première, une deuxième ou une troisième infraction.

Le ministre des Transports Steven Del Duca a affirmé que ces mesures sont les plus «sévères» au pays concernant l'inattention au volant. Ces mesures sont jugées nécessaires pour notamment contrer le fléau du cellulaire en conduisant qui engendre de plus en plus d'accidents.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos