Agence QMI
Agence QMI

Diminution importante de l'adoption internationale au Canada

Diminution importante de l'adoption internationale au Canada

Photo Fotolia

Agence QMI

Le nombre d'adoptions internationales au Canada a diminué de manière significative au cours des cinq dernières années en raison du resserrement des règles, des coûts astronomiques et des alternatives pour devenir parents.

C'est ce qu'a rapporté dimanche le réseau CBC News.

Alors que 1379 adoptions internationales avaient été enregistrées au pays en 2012, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada en a recensé 793 en 2016.

Il s'agit du plus bas taux en une décennie.

Selon une porte-parole du ministère, les coûts faramineux liés à l'adoption d'un enfant à l'étranger expliquent en grande partie la tendance observée.

En effet, le coût d'une adoption internationale peut parfois excéder les 50 000 $.

La lourdeur bureaucratique liée au processus peut également en décourager plus d'un. La démarche peut prendre entre 18 mois et plusieurs années avant d'aboutir.

Par ailleurs, un nombre grandissant de pays imposent des restrictions ou interdisent tout simplement la pratique afin de privilégier l'adoption à l'intérieur de leurs frontières.

Les Canadiens seraient plus nombreux à recourir à des moyens alternatifs pour fonder une famille, dont la fécondation in vitro.

Le ministère espère que la diminution du recours à l'adoption internationale poussera les gens à adopter davantage au Canada, où 30 000 enfants sont toujours en quête d'une famille.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos